Sign in
Download Opera News App

 

 

Côte d'Ivoire : Le vaccin contre le Covid-19 inquiète

Une cargaison de vaccin vient d’être livrée à la Côte d’Ivoire, ce vaccin que la France a refusé et c’est la Côte d’Ivoire qui l’accepte, mais il y a un bémol. Il faut que ce vaccin soit conservé à -80°C, est-ce que le ministère de la santé dispose de grands congélateurs pour la conservation de ce liquide très hautement sensible et quelle garantie les experts ivoiriens scientifiques peuvent-ils donner à leurs compatriotes, la garantie sur la qualité de ces vaccins ?

Le Covid-19 semble trouver son point de chute et son éradication n’est pas loin, mais les chercheurs africains, n’ont pas été soutenus par leur président pour se mettre dans la danse et voilà que tous les ivoiriens vont se faire vacciner dans le doute. Aujourd’hui, le doute sur la dangerosité du vaccin fait le tour de la toile, mais, aucun médecin ivoirien ne s’est prononcé avec exactitude sur la qualité de ce vaccin.

C’est normal que les populations soient inquiètes, puisqu’il a commencé à être utilisé chez certains dont les effets contraires, montrent des cas graves. A commencer par les congélateurs dont même la France n’en dispose pas pour l’instant, car il faut le conserver à -80°C, est-ce que la Côte d’Ivoire dispose de ces genres d’outils d’une haute technicité dont le peuple craint fort pour ses effets contraires.

Si ce n’est pas une contrainte imposée par les multinationales, est-ce que l’état de Côte d’Ivoire ne peut-il pas attendre que ses experts certifient la dose et les conditions de sa conservation, avant de l’inoculer aux ivoiriens ? Les populations ivoiriennes craignent pour leur santé, en voyant des vidéos qui défilent sur les réseaux sociaux, dont la mort d’un général de l’armée de la Guinée-Equatoriale et c’est la panique, dans la cité.

On décrie les coupures d’électricité à Abidjan, alors comment et par quelle alchimie, ces vaccins seront maintenus à -80°C ? Quel moteur électrique peut servir de relais si toutefois le courant s’interrompait ? Il y a autant d’interrogations qui méritent que le gouvernement ne fasse pas de complaisance et de pression, mais d’aller mollo mollo avec une population qui se nourrit pratiquement des informations émanant des réseaux sociaux.

Il faut rassurer les populations paniquées par le virus et ne surtout pas leur imposer des remèdes contre leur gré. La santé n’a pas de prix, mais elle a de la valeur et de l’importance. Quand il s’agit de la santé, il faut que le peuple soit sensibilisé, adhère et en Côte d’Ivoire, les ivoiriens doutent et émettent des réserves et ils ont raison. Ce qui doit rentrer dans leur corps, ils ont besoin d’être rassurés et convaincus que ce n’est pas pour les éliminer mais plutôt, prolonger leur vie.

                                                         Joël ETTIEN

Content created and supplied by: BusinessActuality (via Opera News )

covid-19 côte d'ivoire france

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires