Sign in
Download Opera News App

 

 

Le Rotary Club Abidjan 2 Plateaux offre des dépistages gratuits de l’insuffisance rénale :le témoignage touchant de Barthelemy Inabo

Le Rotary Club Abidjan 2 Plateaux a organisé, le samedi 22 janvier 2022, une journée de prévention et de dépistage gratuit des maladies rénales. L’activité s’est tenue à l’espace SOCOCE 2 Plateaux.

Habib Adou, Président du Rotary Club Abidjan 2 Plateaux a rappelé l’engagement de ce club service pour la lutte contre les maladies.

« Ce qui nous réunit ici aujourd’hui cadre avec l’axe stratégique 2 de notre mouvement, à savoir la lutte contre les maladies. Depuis près d’une trentaine d’années le Rotary club Abidjan Deux-Plateaux et son partenaire SANTELYS France œuvrent aux côtés du SAMU et maintenant avec CNPTIR pour soulager nos frères et sœurs souffrant de l’insuffisance rénale. C’est l’occasion pour moi de remercier vivement le Professeur Gniosahe pour sa disponibilité et l’ensemble du personnel du CNPTIR pour leur engagement en faveur du bien-être de leurs concitoyens », a-t-il déclaré.

Plusieurs personnes ayant souffert de cette maladie ou qui en souffrent encore a tenu à faire les témoignages en vue de sensibiliser les populations sur les comportements à risques et les signes avant-coureurs de la maladie rénale. C’est le cas du célèbre animateur Télé, Barthélemy Inabo Zouzoua qui est guérit suite à une transplantation du rein.

« Mon parcours est assez difficile… En 2010, j’étais à une réunion de travail à la télé et j’ai eu un malaise. Je me suis effondré. Quand on est arrivé à l’hôpital, on a fait les examens et ils ont révélé que je souffrais de diabète. Le médecin a dit, "comme tu souffres de diabète et que tu as fait une crise, on va en profiter pour contrôler tes reins". Ce que vous êtes en train de faire ce matin (samedi 22 janvier 2022, Ndlr) et je vous encourage à le faire au moins une fois par an. Quand on a contrôlé, j’étais déjà en IRC (l'insuffisance rénale chronique.), c’est-à-dire qu’il n’y avait plus d’autres moyens si ce n’était la dialyse immédiatement ou la greffe si j’en avais la possibilité…» , a témoigné l’homme de média.

C’est pourquoi, les médecins présents ont insisté sur la prévention et salué l’action du Rotary Club Abidjan 2 Plateaux qui, en plus de cette journée de prévention et de dépistage, fait chaque année des dons de matériels d’hémodialyse au Centre National de Prévention et de Traitement de l’Insuffisance Rénale (CNPTIR) situé au CHU de Cocody.

« La prévention de l’insuffisance rénale est très importante parce que nous enregistrons de nombreux malades. Aujourd’hui, cette maladie n’a plus d’âge. Elle peut toucher les adultes, les enfants, des personnes de différents niveaux sociaux. On a, au niveau du CNPTIR, 800 patients qui sont pris en charge. Mais ce n’est que la partie émergée de l’iceberg. Parce qu’il y en a qui sont insuffisants rénaux, mais qui ne peuvent pas être pris en charge parce qu’on est saturé. Nous avons 628 patients qui tapent à notre porte parce qu’ils n’ont pas de place. Ils sont obligés de se faire dialyser dans le privé. Quand on sait que dans le privé, on paie 80 000 F en moyenne la séance de dialyse. Or, un insuffisant rénal doit dialyser au moins 2 fois par semaine. Ce qui fait par mois autour de 640 000 F. Par contre, au CNPTIR, on dépense 1700 F par séance de dialyse. Ce qui équivaut à 14 000 F par mois. (…) C’est pourquoi, nous saluons le Rotary Club Abidjan 2 Plateaux qui nous soutient dans l’acquisition de matériels de dialyse pour la prise en charge d’un grand nombre de malades », a indiqué Dr Arthur Kanganga, Médecin néphrologue CNPTIR.

Notons, selon les conseils des médecins, la prévention reste le moyen le plus efficace contre l’insuffisance rénale. Et le Rotary Club Abidjan 2 Plateaux, à travers cette journée de prévention et de dépistage des maladies rénales, veut montrer le bon exemple à la population.

Sébastien Levry

Content created and supplied by: Sebastien_Levry (via Opera News )

CNPTIR  Rotary Club Rotary Club Abidjan 2 Plateaux

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires