Sign in
Download Opera News App

 

 

Vaccination contre la Covid-19: La Côte d’Ivoire va étendre l’opération à la population carcérale

«Dès le lundi 1er mars 2021 la campagne de vaccination contre la Covid-19 sera disponible dans le district d'Abidjan. L'initiative COVAX a expédié 504 000 doses du vaccin AstraZeneca/Oxford, sous licence par le sérum Institut of India (SII) en Inde et 505 000 seringues à Abidjan. Le lancement aura lieu au vaccindrome au palais des sports de Treichville(une des communes d’Abidjan) . La vaccination est gratuite et volontaire », a annoncé, vendredi, le ministre de la Santé et de l'hygiène publique, le Docteur Eugène Aka Aouélé, qui a animé une conférence de presse , après avoir réceptionné 504000 doses du vaccin AstraZeneca/Oxford.


Selon le ministre Aka Aouélé, il est prévu de vacciner 5 669 815 personnes, soit 20% de la population totale. « La première phase concerne 3% de la population totale. Elle est constituée de personnels de santé (prestataires de soins et administratifs), de forces de défense et de sécurité ainsi que d'enseignants. La deuxième phase concerne 17% de la population totale. Il s'agit des personnes de plus de 50 ans, de porteurs de pathologies chroniques et des voyageurs », a expliqué Dr. Aka Aouélé.


Aka Aouélé a dit que la Côte d'Ivoire se propose d'étendre la vaccination à la population carcérale et personnes âgées de 16 à 49 ans pendant la phase nationale. Les bénéficiaires de cette phase sont estimés à 13 976 093, soit environ 49, 3% de la population totale. Au total, la population cible de la vaccination contre la Covid-19 est estimée à 19 645 908, soit 69,3% de la population ivoirienne. «La personne vaccinée contre la Covid-19 peut par contre contaminer une autre personne. Il faut donc toujours respecter les mesures barrières », a-t-il dit.  


La Côte d’Ivoire a réceptionné 504.000 doses de vaccins Covid-19 dans le cadre de la Facilité Covax.

Edmond kouassi ( Eddydy)

Content created and supplied by: Eddydy (via Opera News )

covid-19 ivoire

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires