Sign in
Download Opera News App

 

 

Le DG du Chu de Cocody sans réserve : « Je me soigne au Chu, mes enfants aussi »

En Afrique en générale et en Côte d’Ivoire en particulier, les mieux nantis se font soigner dans les cliniques privées du pays ou carrément dans les établissements hospitaliers des nations plus développées. Ce n’est pas le cas pour le Directeur général du Centre hospitalier universitaire (Chu) de Cocody, Djoussoufou Méité.

Invité hier d’Ali Diarassouba dans l’émission Sans Réserve de la Nouvelle chaîne ivoirienne (NCI), M. Méité a confié que ses enfants et lui font leurs consultations et se font traiter au Chu de Cocody au même titre que l’Ivoirien lambda. Ce choix, à l’en croire, lui permet de tester le dispositif sanitaire et le plateau technique de l’établissement public national (EPN) qu’il dirige.

« Je me fais soigner moi-même au Chu, je fais confiances au personnel. Mes enfants aussi vont au Chu quand ils sont malades. Ça me permet de tester le système et les équipements », a-t-il fait savoir.

Poursuivant, Djoussouffou Méité a reconnu que le Chu n’est pas  suffisamment pourvu en médicaments.

« Nous avons des problèmes de médicaments, nous avons des soucis sur le circuit de médicaments », a-t-il avoué.

Par ailleurs, a-t-il ajouté, « le plateau technique a besoin d'être amélioré. Le scanner est en panne actuellement ». 

Content created and supplied by: Pierre_Ephèse (via Opera News )

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires