Sign in
Download Opera News App

 

 

Vaccination contre la Covid-19 en Côte d'Ivoire : les vaccinés inquiétés par les effets secondaires

Les personnes qui ont subit la première dose de vaccin contre le Covid-19 en Côte d'Ivoire laissent apparaître des effets secondaires peu inquiétants.

Plusieurs semaines après la réception du vaccin AstraZeneca, la Côte d'Ivoire a débuté sa campagne de vaccination contre le Covid-19 sur toute l'étendue du territoire national. Cependant, si la population pense à se faire vacciner peu à peu, les effets secondaires décrits par les personnes vaccinées sont un peu inquiétants.


Les vaccinations sur le sol ivoirien contre le Covid-19 ont débuté officiellement à Abidjan et aussi à l'intérieur du pays. Et depuis, même si l'affluence n'est pas aussi considérable dans les centres de vaccination, si certaines personnes ont décidé de se faire injecter la première dose, d'autres sont encore réticentes après les effets secondaires peu inquiétants observés par les vaccinés. C'est dire que plusieurs personnes vaccinées ont constaté les memes réactions après la vaccination car après s'être fait vacciner, trois jours durant, ils ont senti des douleurs dans les jambes, des courbatures sur l'ensemble du corps, un malaise anormal tout simplement.


Cette situation crée un camp bipolaire chez les médecins parce que si certains d'entre eux pensent qu'ils s'agit d'une réaction normale, d'autres sont qu'à même inquiets et pensent que les vaccinés devraient se faire consulter. Ainsi, ce constat post-vaccination ouvre des interrogations et des doutes quant à l'injection de la seconde dose qui est prévue un mois seulement après la première. Car personne ne voudrait se faire vacciner pour avoir après des douleurs et des courbatures.


Toutefois, il ne faut pas oublier que les gens continuent de se faire vacciner parce que selon les chiffres de l'État ivoirien, près de 70.000 personnes ont reçu la première dose du vaccin AstraZeneca livré gratuitement par l'initiative COVAX. En temps nombreux pays ont mis fin à son utilisation par preuve de précaution contre des possibles effets secondaires dont le thrombose.

Content created and supplied by: Balamba (via Opera News )

astrazeneca covid-19 côte d'ivoire

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires