Sign in
Download Opera News App

 

 

Santé : voici pourquoi il est interdit de consommer de l'alcool si on est sous antibiotiques

Certains diront que consommer de l’alcool alors que l’on est sous antibiotiques réduit l’efficacité des médicaments. Pour d’autres, boire augmenterait les effets secondaires du traitement. Qu’en est-il vraiment? Est-ce dangereux de boire de l'alcool en étant sous antibiotiques?

Oui, car avec l’absorption de certains antibiotiques, notre corps devient incapable de dégrader convenablement l’alcool consommé. Celui-ci reste plus longtemps dans l’organisme, sous une forme toxique. Mais cela n’a rien à voir avec la réduction de l’efficacité du médicament ni avec la majoration des effets secondaires.

Lorsque l’organisme fonctionne normalement, l’alcool est dégradé une première fois en ethanal ( toxique pour le corps) , avant d’être à nouveau transformé en acide acétique. C’est sous cette dernière forme uniquement qu’il pourra être évacué par l’organisme.

Or, lorsqu’une personne prend certains antibiotiques, la seconde enzyme (la protéine chargée de transformer l’éthanal en acide acétique) est bloquée et n’arrive pas à faire son travail correctement.

Ainsi, l’éthanal s’accumule dans le foie sans parvenir à être dégradé ni évacué. Une sensation d’ébriété se manifeste alors et perdure, entraînant des effets indésirables appelés «effet antabuse»: baisse de la pression artérielle, palpitations cardiaques, maux de tête, bouffées de chaleur avec rougeurs du visage, nausées, vomissements.etc..

Alors chers lecteurs ne soyez pas pressé de vous rendre au maquis si vous avez avalé des comprimés.

Sources : amp-santelefigaro.fr

Content created and supplied by: Paullevigerod (via Opera News )

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires