Sign in
Download Opera News App

 

 

Un Professeur de linguistique explique les bienfaits de la dictée à l'école

 

Le retour de la dictée insinué par Mariatou Koné, la nouvelle ministre de l'Education nationale et de l'Alphabétisation, est une décision saluée par la plupart des parents d’élèves et spécialistes du secteur éducation, parmi lesquels s'illustre, Théodore KOSSONOU, Professeur agrégé de linguistique, qui nous met en exergue les bienfaits de la dictée dans les écoles et collèges.

Le Professeur agrégé signifie que les mots ne sont pas écrits n’importe comment. Il faut avancer que l’orthographe française a une histoire. l’orthographe française est construite sur des normes et règles solides, et ne peut être modifiée ou transcrit selon nos propres choix des graphies, ou « au gré de nos intérêts ». Ainsi, pour la meilleure construction des belles lettres de la langue française, de son évaluation se fera par la dictée. Ce faisant, l''exercice de la dictée a toujours été un élément d'apprentissage de l'orthographe.


 Pour lui, la dictée est un élément de soutien, de maintien et de perfectionnement de l'orthographe et donc de la langue. Elle permet, pour ainsi dire, aux apprenants de la langue d'avoir la compétence d'éviter la dénaturation de la langue et des principes qui la registrent ou la gouvernent. Comme déjà avancé, l’orthographe française a une origine sociale et politique liée à l’imposition du français comme langue nationale appuyé par des décrets depuis 1721. On y retrouve maintes traces du passé et elle forme un lien solide entre des états de langues séparés par plusieurs siècles d’histoires. Donc, l’orthographe est comme l’une des composantes essentielles de cette langue. Ce serait donc maladroit de « minimiser » les mots et orthographes de la langue. Enfin, il convient de noter que l’orthographe est « la forme visible et durable des mots » d’une langue

Content created and supplied by: Succèsplus (via Opera News )

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires