Sign in
Download Opera News App

 

 

Burkina : sans en avoir la compétence, un employé de santé se camoufle pour opérer une patiente


Monsieur Sandwidi, Attaché de santé de la ville de Koudougou au Burkina Faso, a reçu, fin d'année 2020, dans les locaux du CHR une patiente qu'il a consultée, lui diagnostiquant un bilan de santé complètement erroné. Alors qu'il n'a ni la compétence ni l'autorité pour exercer une intervention chirurgicale, monsieur Sandwidi, aidé de son complice, un simple ouvrier du CHR, a procédé à l'opération de la malade après lui avoir pris de l'argent pour le service. L'argent, la motivation d'un engagement a un tel risque !


Comme on pourrait le prévoir en se basant simplement sur le diagnostic erroné, l'intervention chirurgicale s'est mal déroulée et la patiente en a succombé. Tel que nous le rapporte le site reporterbf.net, l'affaire a fait grand scandale au sein de l'hôpital. Le réseau national de lutte anti-corruption ( REN-LAC ), se saisissant du dossier, a porté plainte contre monsieur Sandwidi et son complice, les traduisant devant les juridictions. Un an après, nous le rapporte la télévision burkinabè ce mercredi 21 Avril 2021, l'affaire a connu son dénouement aujourd'hui.

Le tribunal de grande instance de Koudougou a condamné Sandwidi et son complice à 18 mois de prison dont 12 ferme, et à 2 millions de francs CFA d'amende chacun.


Alors qu'un patient se rend dans un Centre hospitalier pour chercher la santé, il y trouve la mort du fait des agissements clandestins, souterrains, émanant de certains agents de santé aveuglés par la cupidité... Que le Ciel nous épargne de ces imbroglios sanitaires et Qu'il débarrasse ce milieu de toutes ses ronces.


Louis-César BANCÉ

Content created and supplied by: LouisCésarBANCE (via Opera News )

burkina faso chr koudougou

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires