Sign in
Download Opera News App

 

 

Vie de couple: ce que vous devez savoir avant d'envisager de faire un enfant !

Être en couple est le souhait de tout individu, et avoir une progéniture constitue une consécration de la vie de couple. Cependant faire des enfants sains nécessite de prendre certaines précautions pour éviter chez ce dernier certaines maladies comme la drépanocytose

Quelles sont les causes de la drépanocytose ?

La drépanocytose est une maladie génétique causé par des globules rouges qui n’arrivent plus à transporter correctement l’oxygène. Elle est due à l’altération de l’hémoglobine, protéine qui transporte l’oxygène et le gaz carbonique dans le sang.

En fait l’hémoglobine malade est capable de changer la forme des globules rouges qui le contiennent, en leur donnant la forme d’un croissant ou faucille et en le rendant rigide.

Devenues rigides et ayant la forme d’un croisant, les globules rouges n’arrivent plus à circuler dans les petits vaisseaux sanguins car ils se bloquent, privant ainsi d’oxygène de nombreuses cellules. Les hémoglobines anormales fragilisent les globules rouges et diminuent leur durée de vie (3semaines au lieu de deux mois), entrainant une anémie chronique.

Comment se transmet la drépanocytose ?


La drépanocytose est une maladie héréditaire, l’individu drépanocytaire est celui qui a reçu deux gènes malades des parents.

 Chaque individu possède une paire de chromosome 11, lorsqu’un chromosome porte le gène malade (S) et l’autre un chromosome normal (A), l’individu est dit S/A. dans ce cas il ne fait pas la maladie, il est asymptomatique. Ainsi un individu sera déclaré sera malade si et seulement s’il présente sur ces deux chromosomes 11 le gène S muté, il est dit S/S.

Alors pour transmettre la drépanocytose à un enfant, les deux parents doivent présenter nécessairement le gène muté. Comprenez ainsi que même si deux parents ne présentent pas la maladie, ils peuvent tout de même transmettre à leur enfant s’ils sont tout deux S/A. ils auront 25% de chance de transmission dans ce cas. Dans le cas où l’un des deux parents a cette maladie (c’est-à-dire qu’il est S/S), ils ont 50% de chance dans cas d’engendrer un enfant malade.

Comment peut-on prévenir la drépanocytose ?

La drépanocytose étant une maladie héréditaire, l’éviter est très complexe. Pour éviter que sa progéniture ne contracte la drépanocytose, il faut prendre conseil auprès d’un généticien, si vous votre futur enfant présente des risques. A partir de la 12 ou 16 semaines de grossesse, on peut vérifier la présence du gène muté et s’il présente un double gène muté S/S, on peut décider de mettre fin à la grossesse.

Comment se manifeste la drépanocytose ?


De manière générale la drépanocytose se caractérise par des infections des douleurs et de la fatigue. Le sujet drépanocytaire a des douleurs soudaines au niveau des articulations et de la poitrine avec un inconfort physique ou des vertiges. On note également une incapacité à produire de l’urine ou la présence de sang dans l’urine.

Nb : une femme drépanocytaire ou porteuse d’un gène peut avoir une grossesse saine, même si elle peut rencontrer des complications au cours de la grossesse. C’est pourquoi elle doit consulter des spécialistes (hématologues, obstétriciens, etc.).


J'espère que cela vous a été utile. Abonnez-vous (+suivre) et partagez cela pourrait aidez des personnes !


Sources :

https://www.santemagazine.fr/sante/fiche-maladie/drepanocytose-177689

https://www.vidal.fr/maladies/coeur-circulation-veines/drepanocytose/causes-prevention.html

https://www.google.com/search?q=comment+se+manifeste+la+dr%C3%A9panocytose&client=ms-opera-mini-android&channel=new

https://www.cdc.gov/ncbddd/sicklecell/documents/scd-factsheet_scd-pregnancy-french.pdf&sa=U&ved=2ahUKEwi8u5u9_MnxAhVCQhoKHVFmDo4QFnoECAQQAg&usg=AOvVaw3tA_fqBEAics_5WmLg7hFi

Content created and supplied by: L'ivoirien_3.0 (via Opera News )

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires