Sign in
Download Opera News App

 

 

Covid-19 : voici les pays qui produiront le vaccin en Afrique

Le Dr Ngozi Okonjo-Iweala, directrice générale de l'Organisation mondiale du commerce (OMC), a déclaré que l'Afrique travaille avec l'Union européenne et d'autres partenaires pour aider à créer des centres régionaux de fabrication de vaccins. L'ancienne ministre nigériane a fait cette révélation le lundi 21 juin, lors d'une réunion virtuelle tout en citant des pays tels que le Nigeria, l'Afrique du Sud, le Sénégal et le Rwanda qui pourront abriter ces locaux.


Mme Okonjo-Iweala a déclaré que les centres de production régionaux dotés de chaînes d'approvisionnement ouvertes offriraient une voie plus prometteuse pour se préparer à une future crise sanitaire. L'ONU affirme que le Nigeria, l'Afrique du Sud et le Kenya peuvent produire le vaccin COVID-19.

Cette démarche s’inscrit dans le cadre de la promotion d’un accès équitable aux vaccins. La directrice de l’OMC a ainsi indiqué que « nous avons maintenant constaté qu’une centralisation excessive de la capacité de production de vaccins est incompatible avec un accès équitable en situation de crise ».

Plus tôt, l'ambassadeur Munir Akram, président du Conseil économique et social (ECOSOC), a déclaré que le Nigeria avait la capacité de produire le vaccin COVID-19 si les fabricants partageaient la technologie appropriée avec le pays. Soulignant certaines des mesures clés à prendre pour se remettre du virus, l'ambassadeur Akram a déclaré que la production de vaccins et leur distribution équitable sont essentielles.


Entre-temps, le Dr Tedros Adhanom Ghebreyesus, directeur général de l'Organisation mondiale de la santé (OMS), a averti que le continent africain n'a pas échappé à la pandémie de coronavirus. Le patron de l'OMS a fait cette déclaration le mardi 25 mai, lors de la troisième édition des Conversations africaines UBA, organisées à l'occasion de la Journée de l'Afrique.

Content created and supplied by: jeuneinfo (via Opera News )

Afrique du Sud Nigeria OMC

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires