Sign in
Download Opera News App

 

 

Fonds mondial / 7ème conférence de reconstitution des ressources : les acteurs réfléchissent

Dans le cadre de la lutte contre le Sida, Espace Confiance a organisé, en partenariat avec, AIDES et Coalition Plus, un voyage presse à Abidjan, du 18 au 21 janvier 2022. Ce voyage s’inscrit dans le cadre de la célébration des 20 ans du Fonds mondial qui a débuté depuis 2021 et marqué en 2022 par la reconstitution de ressources. A la fin de ce voyage, co-organsé par les trois associations, une conférence de presse a été organisée, le vendredi 21 janvier 2022, à Abidjan-Plateau.

L’occasion pour Priscilia N’guessan, chargée de Plaidoyer à espace Confiance et Coalition Plus, de rappeler que le voyage de presse vise à réfléchir sur « les enjeux de la septième conférence de reconstitution  du Fonds mondial dans la lutte contre le Vih-Sida et les maladies connexes en Côte d’Ivoire (tuberculose et paludisme) ». Selon elle, ce projet se veut également une opportunité de présenter à des grands médias Français et des pays francophones les progrès enregistrés dans le cadre de la lutte contre le VIH/Sida en Côte d’Ivoire, que ce soit en matière de prévention, de dépistage ou d’accès aux traitements.

« Il ne faudrait pas que la lutte contre la Covid-19, qui est une réalité, nous fasse oublier le sida et les autres pandémies », confie Dr Zougouri Linda, médecin de santé publique, chargée de Programmes à Espace Confiance.

Jean-Christophe Belliard, Ambassadeur de France en Côte d’Ivoire, s’est félicité de cette rencontre d’Abidjan qui permet de réfléchir, sur le rôle, les outils et l’efficacité du Fonds mondial dans la lutte contre le VIH/Sida et les autres pandémies en Côte d’Ivoire. Avant de rappeler que la France qui assure la présidence de l’Union européenne sur le premier semestre 2022 a lancé le processus de renouvellement de la stratégie en santé mondiale.

Pour Dr Aka Koffi Charles, directeur de cabinet, représentant le ministère de la Santé, de l’Hygiène publique et de la Couverture maladie universelle, la Côte d’Ivoire est prête et engagée à lutter contre le Vih/Sida, des efforts sont faits au quotidien par l’Etat ivoirien mais beaucoup reste à faire, notamment pour atteindre les communautés rurales. C’est pourquoi il a salué l’appui des partenaires internationaux comme le Fonds mondial dont les subventions permettent au gouvernement de faire un bond prodigieux dans le cadre de la lutte contre cette pandémie. Aussi s’est-il réjouit que le Sida n’est plus une fatalité aujourd’hui. « Avant, le Sida rime avec la mort mais aujourd’hui, on peut vivre longtemps avec la maladie, il suffit de connaître son statut et se faire accompagner », a-t-il dit.  

Cette rencontre fut une occasion d’échanges entre les acteurs et actrices de terrain dans le cadre de la lutte contre le Vih-Sida et les services de santé communautaires qui sont en contact avec les populations clés. Il était également question de mettre en avant les solutions innovantes, déployées par les associations ivoiriennes dans le cadre la lutte contre cette pandémie et montrer en quoi le fonds mondial constitue un catalyseur.

Eugène YAO    

Content created and supplied by: eugeneyao (via Opera News )

covid-19

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires