Sign in
Download Opera News App

 

 

Octobre Rose : femmes, sachez qu'un sein saint est la garantie d'une vie paisible

Octobre Rose et cancer du sein sont deux notions qui sont beaucoup utilisées dans le mois d’Octobre. Beaucoup de personnes se demandent sûrement à quoi cela peut être dû et qu’est-ce qui pourrait bien expliquer cela. A travers cet article, vous serez certainement édifiés et les zones d’ombre disparaitront à jamais de votre tête. Il paraît donc impérieux avant tout propos d’épiloguer sur ces deux notions.

Que faut-il entendre par Octobre Rose ? Instaurée en 1985, Octobre Rose est une campagne annuelle de communication destinée à sensibiliser au dépistage du cancer du sein dont l’objectif est d’accroître cette sensibilisation et de recueillir par la même occasion des fonds censés servir pour la recherche contre cette maladie. Le 19 Octobre marque donc la journée mondiale de lutte contre le cancer du sein qui touche essentiellement les femmes.

Quant au cancer du sein comment peut-on le définir ? En effet, c’est une maladie qui résulte d’un dérèglement de certaines cellules qui se multiplient et forment le plus souvent une masse appelée tumeur au niveau du sein.

A vrai dire, c’est un cancer qui est méconnu ou négligé par la plupart des femmes à telle enseigne qu’elles ne pensent jamais à se faire dépister. Pourtant, le cancer du sein se présente comme le cancer le plus diagnostiqué chez les femmes à travers le monde et a même ôté la vie à plus de 685000 d’entre elles principalement dans les pays les plus pauvres de la planète où le dépistage et l’accès au traitement est compliqué comme le souligne l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS).

Notre pays la Côte d’Ivoire faisant partie des pays pauvres où la maladie fait des ravages, point n’est besoin de rappeler que nos sœurs, nos mères, nos collègues, nos amies, nos femmes sont elles aussi concernées et exposées au cancer du sein. Nous tenons à rappeler d’ailleurs que ce cancer est également la première cause de décès dans notre pays avec plus de 1000 décès par an.

Il est donc important de sensibiliser toutes ces femmes à se faire diagnostiquer, car 9 cas sur 10 atteints de ce cancer guérissent quand le diagnostic a eu lieu à un stade précoce.

Certaines femmes se diront certainement pourquoi aller me faire dépister alors qu’elles ne sont pas malades. C’est là où le bât blesse dans la mesure où le développement d’un cancer prend plusieurs mois voire plusieurs années dans la majorité des cas. On peut dès lors être atteint de cette maladie sans le savoir et quand le diagnostic se fera à un stade tardif, il sera sûrement trop tard d’en guérir.

Nous exhortons de vive voix les femmes d’ici et d’ailleurs à se faire dépister dès maintenant et appelons de tous nos vœux nos autorités à intensifier la sensibilisation surtout dans les contrées les plus reculées de notre pays où l’accès à l’information n’est pas du tout une sinécure.

Pour ce qui est pour nous hommes de tout continent, œuvrez de telle sorte que toutes les femmes autour de nous se rendent dans l’hôpital le plus proche pour se faire dépister ne sera pas du tout un acte anodin, car un sein saint ne peut qu’être source d’une vie paisible.

A chacun donc d’arborer son ruban rose, symbole international de la lutte contre le cancer du sein, dès aujourd’hui afin de marquer notre engagement dans la lutte contre cette maladie et témoigner par ricochet notre solidarité à l’endroit des malades.

#OctobreRose

Yves Martial

Content created and supplied by: Yves_Martial (via Opera News )

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires