Sign in
Download Opera News App

 

 

Yamoussoukro / Journée mondiale de la kinésithérapie : la Covid-19 au centre des débats

L'association ivoirienne des masseurs kinésithérapeutes (AIMK) a choisi la capitale politique pour célébrer la 14ème édition de la journée mondiale de kinésithérapie.

Sous le parrainage du ministre du commerce Souleymane Diarrassouba et le haut patronage de l'ancien Ministre de l'Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique Mabri Toikeusse, les kinésithérapeutes se sont réunis à la salle de conférence de l'hôpital Moscati, au pied de la basilique Notre-Dame de la paix pour trois jours de travaux.

 Le thème choisi cette année est :《L'intérêt de la kinésithérapie dans la réadaptation d'un syndrome post COVID-19.

Plusieurs présentations ont pu meubler ces journées, surtout à l'ouverture de ces festivités ce vendredi 10 septembre 2021.

Le professeur Allo Daniel, spécialiste de cette discipline médicale a enrichi les travaux par ses interventions à en croire les participants à cette cérémonie d'ouverture.

interrogé sur ce que représente la kinésithérapie et l'objectif de cette journée, il a répondu en ces termes :《la kinésithérapie fait partie des moyens de traitement dans la prise en charge rééducative de tout patient qui a des séquelles à la suite d'une maladie ou d'un accident. Depuis 1996, la journée du 8 septembre de chaque année à été instituée pour faire la promotion de l'activité de la kinésithérapie, qui est également un moyen très important pour nous médecins de la rééducation pour la prise en charge de nos patients. Avec la création de l'école de base de kinésithérapie à L'INFAS depuis 2016, nous voyons des promotions de kinésithérapeutes qui sortent chaque année. Cette année nous avons décidé de traiter la question de la COVID-19, qui est un problème d'actualité. 》a-t-il déclaré.

Pour sa part, le président de L'association ivoirienne des masseurs kinésithérapeutes ( l'AIMK), Soualio Diabagaté a déclaré que leur association a pour but de vulgariser le métier des kinésithérapeutes comme le leur recommande la World physiothérapie et de créer une tribune d'échanges scientifiques autour de questions spécifiques à ce métier.

Pour information, il faut préciser l'association ivoirienne des masseurs Kinésithérapeutes regroupe les agents tant publics que du privé. À l'en croire :《 cette discipline sanitaire qu'est la kinésithérapie est certes méconnue du grand public mais cette dernière décennie, l'association des kinésithérapeutes tend à promouvoir cette pratique médicale auprès des populations. 》a-t-il dit non sans ajouter que son association est forte de seulement 200 kinésithérapeutes mal répartis sur l'étendue du territoire national avec 60% à Abidjan et 40% sur le reste du pays.

THE BEST OF THE BEST 

Content created and supplied by: thebestofthebest (via Opera News )

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires