Sign in
Download Opera News App

 

 

Covid-19 : le Député maire Alain Logbognon affiche son carnet de vaccination avec un message fort

"Officiellement 19 morts en 3 jours en Côte d’Ivoire. La pandémie gagne du terrain, endeuillant chaque jours des familles et des villages. Chaque jour qui passe, de nouveaux cas de Covid19 sont détectés en Côte d’Ivoire. Il est temps pour les autorités sanitaires de revoir l’approche de lutte contre la maladie en imposant un test PCR à l’entrée des centres de santé, cliniques et hôpitaux. L’on ne devrait pas sortir d’une consultation sans connaître son statut par rapport à la maladie, surtout que les symptômes du paludisme ne sont point différents de ceux du Covid19. De nombreuses personnes sont passés d’un simple palu à un Covid19 faute de test à temps", a-t-il déclaré sur sa page officielle dans la soirée du 31 août dernier. Ses propos sont plus que véridiques dans la mesure où ses chiffres 19 morts en 3 jours, sont avérés.

Les autorités ivoiriennes doit revoir la politique de la campagne de vaccination contre la Covid-19 afin de réduire encore plus le nombre de contamination et le nombre de morts sur l'ensemble du territoire ivoirien. Certes les acquis de la Côte d'Ivoire dans la lutte contre la pandémie à Covid-19 fait cas école en Afrique, mais avec l'arrivée des nouvelles variantes du virus plus coriaces et teigneuses, nos autorités doivent réactualiser leurs efforts et les intensifier avec des mesures plus contraignantes comme en Guinée et au Nigeria où le passe sanitaire est rentré en vigueur. Par ailleurs, son message était suivi d'une photo de son carnet de vaccination comme pour dire qu'il s'est fait aussi vacciner avec l'astrazeneca.

Donc avis aux prophètes du désert qui disent que ce vaccin a été conçu pour réduire la population mondiale, qu'ils se foutent vraiment le doight dans l'œil. Ce vaccin est sans effet secondaire majeur. Car se faire vacciner c'est sauver sa vie et sauver les vies des autres. "Le ministère de la Santé doit revoir sa copie si l’on veut freiner l’expansion de la maladie en Côte d’Ivoire et surtout arrêter l’hécatombe. La vaccination qui aurait pu réduire les dégâts en cas de maladie voit des gens exposés traîner les pieds pour y aller. Il faut agir. J’insiste : il faut doter le corps médical de matériels pour effectuer les tests PCR avant toute consultation d’un patient qui déclare souffrir d’un paludisme ou d’une fatigue générale. Je ne suis pas un médecin. Je suis un père de famille témoin de l’expansion du Covid19", conclut-il.


AgbeMalet_J

Content created and supplied by: AgbeMalet_J (via Opera News )

alain logbognon covid-19

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires