Sign in
Download Opera News App

 

 

Le ministre Pierre Dimba surprend des agents de santé en plein boulot

Pierre N’gou Dimba, ministre de la Santé, de l’Hygiène publique et de la Couverture maladie universelle a entrepris une tournée nocturne dans plusieurs centres de santé, lors du Réveillon de la Saint Sylvestre.


C’est à Ouassakara, dans la commune de Yopougon que le ministre Pierre Dimba a débuté sa tournée par la Formation sanitaire urbaine à base communautaire (Fsucom). Sur place, le premier responsable de la Santé en Côte d’Ivoire a apprécié le poste avancé des urgences installé sous une grande tente comprenant tous les soins essentiels.

C’est à 23h30mn que le ministre de la Santé et sa délégation sont arrivés au Centre hospitalier régional (Chr) d’Abobo anciennement hôpital Houphouët-Boigny. Il a longuement échangé avec les parents de malade et a instruit de limiter le nombre de parents au sein de l’hôpital eu égard à la pandémie de covid-19. Peu après minuit, le ministre Dimba fait son entrée à l’hôpital général d’Adjamé. Le ministre fait le tour des services avant de mettre le cap sur le centre hospitalier universitaire (Chu) de Treichville où il est allé directement à la maternité qui est fonctionnelle depuis le 27 octobre 2021. Il a demandé au directeur général du Chu, Yao Etienne un bon usage.

Le ministre Pierre Dimba a apprécié à sa juste valeur les services proposés au Chu d’Angré où il s’est rendu ensuite. A 3h05mn, le cap est mis sur l’hôpital général de Bingerville où l’attendaient Fondio Nathalie (directrice) et ses collaborateurs. Sur place ce sont des patients des villages, de la ville et d’Abatta (Cocody) qui sont pris en charge.

A la fin de sa tournée, le ministre de la santé a fait le point « Depuis 21h, nous avons commencé à parcourir les différents hôpitaux de la capitale pour nous assurer d’abord que nos collaborateurs (qui) sont mobilisés sont à la tâche, et pour apporter notre soutien. Egalement, pour nous de nous assurer que la prise en charge des différents malades qui arrivent aux urgences  sont pris en charge sans difficultés. Les choses se sont bien passées. C’est vrai qu’à certains endroits, nous avons noté quelques problèmes de coordinations, mais cela nous a permis de comprendre que ce sont des difficultés que vivent les populations et les patients. Avec nos services, nous allons nous mettre au travail afin qu’un dispositif soit mis en place de façon pérenne pour éviter les difficultés. Ce que nous avons constaté, c’est que les personnels sont mobilisées et solidaires des décisions que nous avons prises de renforcer et de médicaliser les gardes. Et partout où nous sommes passés, nous n’avons pas eu d’incidents majeurs. Nous avons été accueillis par des enfants qui sont nés. Nous leur disons bonne arrivée. Nous disons à nos  collaborateurs que nous sommes fier d’eux et leur disons de continuer et qu’ensemble, nous allons pouvoir regagner la confiance et consolider le système de santé de notre pays », a-t-il fait savoir en insistant sur les mesures barrières en ce qui concerne la prévention au niveau de la pandémie de covid-19.

  

Content created and supplied by: SOUNGASSOU (via Opera News )

covid-19 gou dimba pierre dimba yopougon

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires