Sign in
Download Opera News App

 

 

Le reflux gastro-oesophagien chez le bébé et l’enfant

Le reflux gastro-oesophagien (RGO) du bébé est un sujet d’inquiétude pour les parents. Comment le diagnostiquer ? Comment le prendre en charge ? Dans quels cas prescrire des médicaments ? Quelles différences avec des régurgitations ? Les réponses de quelques spécialistes.

La plupart du temps, les régurgitations banales ne gênent pas les nourrissons, mais elles ennuient les mamans car elles tachent les vêtements et laissent une désagréable odeur de lait caillé ! Elles obligent souvent à faire porter un bavoir au bébé, à moins de le changer plusieurs fois par jour, et à protéger son épaule d’un lange après l’avoir nourri pour ne pas salir ses vêtements.

Régurgitations, reflux gastro-oesophagien : comment les différencier ?


Les régurgitations sont favorisées par le fait que l’alimentation du nourrisson est entièrement liquide et que son estomac n’a qu’une petite contenance : il a la taille d’une noisette à la naissance, d’une balle de golf à un mois.

Un trop-plein peut vite arriver quand on sait que « un bébé boit entre 130 et 150 ml par kilo de poids et par jour, explique le Dr Bellaïche. Si on transpose cela pour un poids d’adulte, cela reviendrait, pour ce dernier, s’il pèse 60 kg, à avaler 8 litres de liquide ! » Sans oublier que le nourrisson passe une bonne partie de ses journées en position allongée, ce qui favorise la remontée des liquides. 


« Tant que l’enfant est en parfaite santé, que sa courbe de poids est normale, il n’y a pas lieu de s’inquiéter », rassure le Dr Lalau Keraly.

Content created and supplied by: komenan.S (via Opera News )

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires