Sign in
Download Opera News App

 

 

Incroyable : le garba serait-il bientôt dans les fast-foods, même étranger ?

Au fil de la décennie 1970, le fait d’associer systématiquement le thon frit à l’attiéké a conduit à appeler garba – par synecdoque (métonymie ndlr)- ce plat composé principalement des deux aliments sus-évoqués. Aujourd’hui, le garba est généralement agrémenté de tomates, d’oignons et de piment haché, ce dernier ayant historiquement toujours été présent. Il convient de préciser que l’association de l’attiéké avec tout autre poisson frit que du thon ne saurait être considérée comme du garba. Tel est, en quelques mots, l’origine du garba retracé au moyen de la « gastronymie », une science qui a pour objet l’étude des noms des aliments.

Le garba tend à se faire une place sur un segment du fast-food. Ainsi, l’on voit apparaître, jour après jour, des enseignes locales qui en font l’un des menus principaux. On identifie celles-ci en général par les dénominations qui portent le mot garba. Il existe, à ce propos, deux néologismes connus de tous. Il y a, d’une part, garbadrome, formé de garba et du français -drome, qui désigne le lieu de commercialisation et de consommation du garba et, d’autre part, garbatigui, avec comme deuxième élément tigui, en langue dioula, qui signifie propriétaire (dudit lieu).

Les dénominations commerciales telles IGarba, Garba Garbadrome Choco, Balfer Garba Ivoire, Garbadrome du virage ou encore Référence Garba Choco en sont une parfaite illustration. Depuis avril 2021, l’attiéké est éligible à une démarche d’indication géographique à l’Organisation africaine de la propriété intellectuelle (OAPI), sous l’appellation attiéké des Lagunes, d’après le Projet d’appui à la mise en place des indications géographiques (PAMPIG 2). Autrement dit, la labellisation de l’attiéké pourrait donner lieu à une reconfiguration économique du garba. Et à cette allure, il n’est pas impossible que, dans quelques années, les enseignes étrangères de fast-food s’y mettent.

Content created and supplied by: [email protected] (via Opera News )

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires