Sign in
Download Opera News App

 

 

Africain changeons de mentalité

Dans le soucis de booter hors des pays tropicaux , le paludisme, l'organisation Mondiale de la Santé (OMS) organise chaque 3 ou 4 ans des campagnes de dénombrement des ménages en vu de leur distribuer des moustiquaires imprégnées à longue durée d'action (MILDA). Cependant une fois les moustiquaires retirées par les ménages,le constat sur le terrain est choquant car sensé être utilisées pour couvrir les dortoirs,les moustiquaires sont utilisées à d'autres fins. Certaines personnes les utilisent pour confectionner des clôtures de jardins potager pendant que d'autres en font des poulaillers.face à cela que faut-il faire? L'OMS doit il sanctionner durement les auteurs de ces actes? Sachant que la campagne qui ne peut être une réussite à 100% se solde chaque fois avec des ménages qui ne bénéficient pas de ces MILDA ou en bénéficient mais en nombre réduit.

Il est temps d'arrêter ce genre de pratique car chaque année le paludisme fait de nombreuses victimes chez les enfants et les femmes qui sont les plus vulnérables.

Content created and supplied by: Scoopeur (via Opera News )

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires