Sign in
Download Opera News App

 

 

Enfants : n'abusez plus en disant "Frontanel". Dites plutôt ceci...Mais qu'est-ce que c'est ?

Dans le langage courant, de mauvaises habitudes de prononciation sont parfois sources de déformation de nombreux mots. Dans cet article nous voulons, non seulement, apporter un correctif sur l'appellation du mot erroné "Frontanel" mais aussi aider les parents à découvrir cette partie de la tête du bébé.

Le mot "Frontanel" n'existe pas. C'est tout simplement la déformation du mot "FONTANELLE". Cette grosse erreur est le fait d'une confusion née certainement à partir des mots "front" ou "frontale". La situation de la fontanelle avant est proche du front du bébé. Et nos mamans, pendant le traitement de l'enfant ont fait un rapprochement d'où la création du mot "Frontanel". Ne faite plus cette amalgame entre les deux mots. La véritable appellation est: FONTANELLE.

Découvrons ensemble cette zone molle de la tête du nouveau né.

Dans une publication de "Naître et grandir", marque déposée de la Fondation Lucie et André Chagnon sur internet, nous avons piocher la documentation suivante qui pourrait servir de guide d'enseignement ou d'informations concrètes à l'endroit de tous mais plus particulièrement, des parents. Suivons ensemble :

Plusieurs parents ont peur de toucher aux fontanelles, ces endroits mous situés sur la tête de leur nouveau-né. À quoi servent-elles? Peut-on les toucher sans crainte?

Les fontanelles, c’est quoi?

Lorsqu’un bébé naît, les os de sa tête ne sont pas encore bien soudés. Voilà pourquoi vous pouvez sentir des espaces mous entre les différents os de son crâne. C’est ce qu’on appelle les fontanelles. Il s’agit d’espaces sans os. Ce ne sont toutefois pas des trous puisque du tissu relie les os. Il y a :

la grande fontanelle située vers l’avant, sur le dessus de la tête du nouveau-né. Elle a la forme d’un losange et elle mesure environ de 3 cm à 6 cm de largeur.

la petite fontanelle située à l’arrière de la tête. Elle ressemble à un petit triangle d’environ 1 cm de largeur.

À quoi servent-elles?

Les fontanelles facilitent surtout le passage du bébé lors de l’accouchement. Comme ces zones sont plus molles, elles permettent à la tête de se déformer un peu pour que le bébé puisse sortir plus facilement. Soyez rassuré, cela ne crée pas de dommage au cerveau et la tête reprend peu à peu sa forme. Cela peut prendre quelques heures, quelques jours ou encore quelques semaines.

Après l’accouchement, les fontanelles permettent au cerveau de votre bébé de bien se développer. La croissance du cerveau est très rapide au cours des deux premières années. Par exemple, durant sa première année de vie, le cerveau du bébé double en grosseur.

Dois-je éviter de toucher les fontanelles de mon bébé?

Les fontanelles sont délicates, mais vous pouvez les toucher. L’important, c’est d’y aller en douceur. Lorsque vous lavez les cheveux de votre bébé, par exemple, il faut éviter de mettre trop de pression sur ces zones molles, mais vous pouvez lui caresser la tête sans problème. Les fontanelles sont composées de tissus qui protègent bien son cerveau.

Est-ce normal que sa grande fontanelle soit parfois un peu bombée?

Oui, c’est tout à fait normal. Les fontanelles sont souples donc elles bougent avec l’air dans les poumons. C’est pourquoi la grande fontanelle se bombe un peu quand votre bébé crie, tousse ou pleure. Aussi, même lorsque votre bébé est calme, vous pouvez voir sa grande fontanelle bouger au rythme de son cœur ou le sentir au toucher.

Prévenir la tête plate

Comme les os du crâne de votre bébé sont encore souples, ils peuvent changer de forme si sa tête est toujours appuyée du même côté. Elle risque alors de s’aplatir. Voici quelques conseils :

Placez votre bébé dans des positions variées quand il est réveillé pour diminuer le risque qu’il développe une tête plate.

Ne le laissez pas toujours dans son siège d’auto ou son siège de bébé. Vous pouvez le mettre sur le ventre de temps en temps et utiliser un porte-bébé pour le garder sur vous.

Lorsque vous le mettez dans son lit, assurez-vous que sa tête n’est pas toujours tournée du même côté. Pour ce faire, alternez la position dans laquelle vous le couchez : la tête au pied du lit un soir et de l’autre côté, le lendemain.

Pourquoi le médecin examine-t-il les fontanelles?

Pendant les deux premières années, le médecin examine la tête de votre bébé lors de vos visites de suivi médical pour s’assurer que ses fontanelles se referment normalement.

Il mesure aussi sa tête pour vérifier que son cerveau suit une croissance normale. L’examen des fontanelles peut aussi aider le médecin à détecter certains problèmes de santé.

Si les fontanelles du bébé sont abaissées et forment un creux, cela peut être le signe qu’il est déshydraté. Si les fontanelles sont plus grosses et très bombées, cela peut être le signe de certaines maladies. Ces cas sont toutefois très rares. Et attention, un gros crâne ne veut pas dire qu’il y a un problème.

À quel âge les fontanelles se referment-elles?

Avec le temps, les os du crâne se rejoignent et se soudent. La petite fontanelle qui se trouve à l’arrière de la tête du bébé se ferme la première, vers l’âge de 2 mois. La grande fontanelle, située à l’avant de la tête prend plus de temps. Elle se referme petit à petit entre l’âge de 9 mois et 2 ans.

À retenir

- Les fontanelles sont des espaces mous sur la tête du bébé qui disparaissent quand les os du crâne se rejoignent.

- Vous pouvez toucher délicatement les fontanelles de votre bébé.

- Il est normal que la fontanelle sur le devant de la tête gonfle un peu quand votre bébé pleure ou crie.


Révision scientifique : Dr Jean-Philippe Blais, médecin de famille spécialisé en périnatalité

Recherche et rédaction :Équipe Naître et grandir

Mars 2018


Nous savons désormais ce que c'est que la fontanelle, aussi, connaissons la bonne appellation. Si vous pensez que cet article vous a aidé, n'hésitez pas à le partager afin d'aider et d'informer plusieurs autres personnes.

Jean Didier Degolé

 

Content created and supplied by: Jeandidierdegolé (via Opera News )

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires