Sign in
Download Opera News App

 

 

Affaire un étudiant projeté hors d'un véhicule de gendarmerie : Ange Kessy se saisit de l'affaire

C'est u'e nouvelle affaire qui met en cause un possible mauvais comportement de la part de certains éléments de la gendarmerie nationale de Côte d'Ivoire.

Dans la nuit du samedi 18 septembre au dimanche 19 septembre, des éléments de la gendarmerie ont pris un jeune étudiant au cours de l'une de leurs patrouilles, aux environs de 2 heures à 3 heures du matin. Installé au sein du véhicule, le jeune homme se verra par la suite être projeté du véhicule au niveau de l'échangeur de la Riviera 2 dans la commune de Cocody.

Ces gendarmes après leur forfait ont pris la fuite.

Selon des témoins de la scène dramatique, l'étudiant, une fois projeté du véhicule de la gendarmerie, se fera percuté par un autre véhicule roulant à vive allure.

Voyant le jeune mal en point, les riverains vont sortir et porter assistance à la victime.

La victime sera transportée par la suite en urgence au CHU d'Angré après un constat des éléments du commissariat du 18 ème arrondissement.

Ne pouvant laisser cet acte impuni, les parents de la victime ont saisi en ce mardi 21 septembre le Tribunal Militaire d'Abidjan, avec à sa tête le commissaire du gouvernement Ange Kessy, pour réclamer justice.

Comme mentionné par une publication sur les réseaux sociaux du Tribunal Militaire D'Abidjan, le Commissaire du Gouvernement a bien été saisi de la plainte.

Disposant de quelques preuves (images, vidéos, plaque d'immatriculation du véhicule) qu'ils ont remis au parquet, le Commissaire du Gouvernement a immédiatement ouvert une enquête pour donner une suite à cette affaire.

Aimé.Y

Content created and supplied by: Aimé.Y (via Opera News )

Ange Kessy

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires