Sign in
Download Opera News App

 

 

Ange Kessy se rend en urgence à Soubré, voici la raison

Le commissaire du gouvernement et procureur militaire, Ange Kessy gagne de plus en plus la sympathie du public ivoirien. L'homme, affable, toujours prêt à en découdre avec l'injustice s'est rendu à Soubré, Chef-lieu de la région de la Nawa, pour approfondir les enquêtes sur une affaire pendante et qui a defrayer la chronisue. Voici les raisons de son déplacement dans cette ville cacaoyère.

L'affaire avait défrayé la chronique dans la petite ville de Soubré courant 2021. Un HOMME, du nom de Bailly Pierrier, avait été arrêté par les services de police de la ville parce qu'il aurait battue son épouse. Quelques heures après son arrestation, l'homme est retrouvé mort.

Les circonstances de sa mort restaient suspicieuses. Les policiers avaient annoncé que la victime serait morte d'une crise cardiaque, quand un rapport du médecin légiste, annonçait la mort de la victime par objet contondant.

Quelques mois plus tard, la responsabilité de certains agents de police avait été démontrée. Plusieurs policiers ont été arrêtés et déférés à la prison militaire d'Abidjan.

C'est donc pour approfondir les enquêtes que Ange KESSI, s'est rendu sur place dans la ville de Soubré.

Dans un communiqué paru sur la page du Tribunal Militaire d'Abidjan,le Procureur annonce avoir rencontré l'infirmier qui a reçu la victime en parcourant le périple de la victime.

Le Commissaire du Gouvernement s’est rendu à Soubré sur les lieux pour se faire une idée des faits afin d’orienter le traitement du dossier et mieux comprendre ce qui s'est passé. Après une visite au commissariat ou était détenu l'homme, puis à l'hôpital général de Soubré où l'on a essayé de lui sauver la vie, le Procureur s'est rendu au domicile du défunt pour s'enquérir de la situation.

Il s'avère que les faits rapportés ne sont justes. La victime n'avait pas battu sa femme ni tenter quoique ce soit de violent contre elle. ll se plaignait simplement que sa concubine ait découché le samedi pour rentrer tard le dimanche. Le ton des deux personnes a vite fait de monter et pour ne pas dégénérer, la copine à la concubine a fait intervenir la police. Rapporte le service communication du Tribunal militaire d'Abidjan.

Pourquoi donc il a été maintenu en prison par les agents de police alors qu'il n'avait rien fait ? Pourquoi a t-il donc subit ces violences qui l'ont conduit à la mort ? Ange KESSY, Le héros des temps modernes entend lever le voile sur cette affaire et mettre en garde les agents de police qui traitent avec déshumanisation certaines personnes.


JMD

Cliquez sur suivre en haut à droite de votre écran pour ne rien rater de l'actualité en Côte d'Ivoire.

Content created and supplied by: JimDASSE (via Opera News )

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires