Sign in
Download Opera News App

 

 

Après une longue lutte contre la maladie, l'ancien président de l'Algérie est mort

Il aura passé les dernières années de sa vie à lutter contre les séquelles d'un AVC dont il ne s'en remettra jamais.

L'ancien président Algérien, Abdelaziz Bouteflika a rendu l’âme ce vendredi 17 septembre, à l’âge de 84 ans des suites d’une longue maladie, a annoncé la présidence de la République d'Algérie dans la soirée de vendredi.

Il a succombé à un arrêt cardiaque, dans sa résidence médicalisée de Zeralda où il s’était confiné depuis plus de 8 ans.

Né en 1937, Abdel Aziz Bouteflika devient ministre algérien des affaires étrangères et de la jeunesse en 1962 à seulement 25 ans . Il occupe ce poste pendant 17 ans avant d'être un temps écarté de la vie politique.

Après avoir laissé passer l'orage, il est élu président de la République en 1999.

Au terme de ses deux mandats, il fait modifier la Constitution et se fait réélire pour un troisième en 2009 et un quatrième mandat, en 2014.

Il passera ce dernier mandat cloué dans un fauteuil roulant et pratiquement invisible, après avoir été affaibli par un accident Cardio-vasculaire. Malgré son état de santé précaire, le président Abdelaziz Bouteflika envisage de se représenter pour un cinquième mandat. Il faut dire que le président ne dirigeait plus vraiment le pays. Le pouvoir était en réalité exercé par son clan notamment par son frère cadet Said Bouteflika.

Finalement, il n'ira pas au bout de cette logique puisqu'il est contraint à la démission quelques semaines avant la fin de son quatrième mandat à cause des manifestations populaires.

Depuis lors, le président Abdelaziz Bouteflika s'était retiré de la vie politique .

Content created and supplied by: Kouiti (via Opera News )

abdel aziz bouteflika abdelaziz bouteflika

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires