Sign in
Download Opera News App

 

 

Sa nièce de 13 ans découche sans cesse, elle fait venir la police pour "l'effrayer"

Mer0906212000

Le travail de nos forces de l'ordre ne se limite pas à la phase de répression, de sanction et de punition généralement connu, mais aussi à un travail d'éducation et de sensibilisation en amont qui bien souvent est méconnu du grand public. Et c'est à cette phase pédagogique qu'a fait appel dame A.B commerçante, domiciliée au quartier Lac à San Pedro pour tenter de ramener à la raison sa nièce de 13 ans devenue insaisissable depuis un certain temps.

Selon nos sources qui sont des voisins de dame A.B, la nièce déscolarisée de cette dernière qui vit chez elle depuis quelques années et répond aux initiales de C.F, a progressivement changé de comportement depuis un certain temps. "On dirait que la petite a goûté aux délices du plaisir sexuel et est devenue incontrôlable. Chaque fois que sa tante l'envoie dans le quartier pour une petite course, C.F ne revient qu'après de longues heures. La situation est pire quand tombe la nuit. L'adolescente se saisit de tous les prétextes pour s'éclipser et ne rentre qu'après minuit ou même au petit matin. Sa tante ne pouvant la battre a usé de la communication comme moyen de raisonnement. Elle a haussé le ton par la suite la menaçant de la ramener au village mais rien n'y fit. La situation est allée de mal en pis", nous a expliqué l'une de nos sources. C'est de guerre lasse que ce Mercredi 09 Juin 2021 dame A.B qui voit passer une patrouille des forces de l'ordre les arrête et explique sa préoccupation. Pris de compassion ces derniers arrivent chez elle et essaie d'échanger avec sa nièce à qui ils font subir un petit interrogatoire. Selon nos sources il est ressorti que la petite fréquenterait un homme adulte habitué des mineurs avec qui elle passerait du bon temps lorsqu'elle disparaît. Le petit téléphone portable qu'elle possède lui aurait même été offert par ce dernier afin qu'il puisse la joindre à tout moment. Les forces de l'ordre embarquent alors C.F dans leur véhicule afin qu'elle les conduise chez son prétendu copain. Mais sur les lieux ce dernier est absent. Mais ses voisins confirment tout le mal qui a été dit de lui quant à sa propension à s'intéresser aux "petites filles". Les éléments des forces de l'ordre lui donne un coup de fil, mais ce dernier leur confirme être très loin de son domicile. Ils sont donc contraints de ramener C.F chez elle non sans lui prodiguer des conseils sur les nombreux risques qu'elle court avec un tel comportement. Quant au présumé copain, son cas semble t-il sera traité en douceur dans le cadre d'une enquête conformément aux lois.

SRANKPAWA BOUAKE Mer0906212000

Photo: Internet

Abonne toi "+ Suivre", Partage, Commente et mets un like

Content created and supplied by: SRANKPA (via Opera News )

san pedro

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires