Sign in
Download Opera News App

 

 

Une ivoirienne porte plainte contre son petit ami pour escroquerie portant sur la somme de 850.000 F


Mauricette veut se servir de ses économies pour se lancer dans une activité commerciale. Mais son petit ami Jérôme a une proposition plus alléchante pour elle. Il peut la faire adhérer à la fonction publique via le concours du CAFOP, par le biais de l'une de ses connaissances.


Jérôme établit donc le contact entre sa petite amie et l'agent du CAFOP, lequel demande la somme de 1.200.000 francs pour gérer les dossiers de Mauricette. Cette dernière a 850.000 francs cash. Jérôme complète la différence, et ensemble, ils parviennent à donner la somme de 1.200.000 francs au fameux agent du CAFOP. Or il s'avère que ce dernier est un escroc. Il s'est fondu dans l'air après avoir empoché l'argent, introuvable.


Dès lors, Mauricette porte plainte contre son petit ami pour escroquerie. Les deux tourtereaux sont d'ethnie baoulé.

Le matin du 8 décembre 2021, Jérôme est encagé à la MACA. Le même après-midi de ce 8 décembre, à 14 heures, il passe devant le juge d'Abidjan en révélant au cours de sa défense qu'il a remboursé l'argent de sa copine pendant les heures de sa détention. Il promet qu'il n'a rien à voir avec les mauvaises intentions de l'agent du CAFOP et qu'il est un honnête citoyen qui vit de son travail de traducteur entre la Sierra Leone et la Côte d'Ivoire.

Présent à l'audience, l'oncle de la victime confirme que le prévenu a en effet remboursé l'argent de sa petite amie.

Fort de cela, celle-ci a d'ailleurs fait un retrait de plainte.

Le tribunal émet donc son délibéré et déclare Jérôme non coupable ! Il quittera la MACA dès ce soir pour vaquer à ses précieuses occupations


À votre avis, son amour avec Mauricette pourrait-il avoir un avenir ?


Louis-César BANCÉ

Content created and supplied by: LouisCésarBANCE (via Opera News )

CAFOP Jérôme Mauricette

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires