Sign in
Download Opera News App

 

 

La CAPHCI démarre une nouvelle campagne sur la promotion des droits des personnes handicapées

S'insérer véritablement dans la société, améliorer leurs droits, c'est tout le souhait des personnes handicapées de Côte d'Ivoire. La Coordination des associations des personnes handicapées de Côte d’Ivoire (CAPH-CI) démarre un projet de l'Examen Périodique Universe(UPR) sur ”Promouvoir les droits humains à travers la mise en œuvre des recommandations de l’EPU”. Elle a procédé au lancement de cet projet, le 19 janvier 2023, à son siège dans la commune d'Abobo. Cette campagne de sensibilisation vise à promouvoir, valoriser et approfondir leurs connaissances sur leurs droits, celles de leurs familles, de la population mais aussi des décideurs publics pour un changement de regard ainsi qu’une prise en compte de leurs besoins. Pour le PCA de la CAPH-CI, toutes les personnes handicapées doivent s’accaparer ce projet inclusif pour leur bien-être.

”C’est une campagne dans les médias. Et notre première action est de renforcer les capacités des acteurs des médias sur la connaissance des droits des personnes handicapées. Ensuite, renforcer la capacité des leaders des associations de personnes handicapées sur la connaissance des droits de leurs différents membres et à la suite de tout cela, il aura des campagnes de sensibilisation et de plaidoyers à travers des spots télé, audios et des visuels qui sont publiés sur les réseaux sociaux pour que ces recommandations soient véritablement appliquées pour un bien-être des personnes handicapées en Côte d’Ivoire”, a indiqué le PCA de la CAPH-CI. Ce projet est basé sur les recommandations faite à la Côte d'Ivoire lors de l'évaluation périodique de 2019 et va impliqué une forte mobilisation des médias pour faire booster la question du hand icap. Selon Sophie Konaté, Directrice Exécutive de cette organisation, appel les gouvernants à tenir compte des personnes handicapées dans leurs différentes politiques et programmes.

”Nous invitons les gouvernants à ne pas ignorer les personnes handicapées dans les projets, les programmes, les politiques parce que les personnes handicapées sont des citoyens à part entière et elles ont besoin de s’épanouir. Elles ont leurs voix à porter pour leur épanouissement”, a fait savoir Sophie Konaté. Poursuivant, elle a appelé les personnes handicapées à ne pas rester en marge de la société car, elles ont leur mot à dire pour contribuer au développement du pays.

Débutée le 1er janvier de cette année, cette campagne prendra fin le 30 juin 2023. Pour rappel, UPR est une organisation non gouvernementale (ONG) à but non lucratif basée à Genève (Suisse), visant à promouvoir les droits de l'homme à travers l'Examen Périodique Universel (EPU). et à été mise en œuvre avec l’appui de Promoting human rights through the Universal Periodic Review (UPRinfo).

Edmond kouassi ( EDDYDY)

Content created and supplied by: Eddydy (via Opera News )

CAPH Côte d'Ivoire

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires