Sign in
Download Opera News App

 

 

Bouaké : des bandits cambriolent le tribunal de première instance

Bouaké, appelée Gbékékro jusqu'en 1900, est une ville du centre de la Côte d'Ivoire, située à 350 km environ d'Abidjan.

On nous annonce qu’un braquage a à nouveau eu lieu au tribunal de première instance de la localité de Bouaké le mercredi 7 juillet au jeudi 8 juillet. En croire les informations en notre possession fournies par plusieurs médias ivoiriens dont ivoire-express ainsi qu’Afriksoir, les faits se sont déroulés tard dans la nuit. C’est en arrivant sur les lieux quelques heures après le braquage que les responsables ont pu constater les dégâts. Ce braquage survient après une évasion où un juge et deux greffiers ont été séquestrés dans "l'affaire Euro G them".

Selon notre source fiable, ce sont au total 5 bureaux qui ont été visités par les quidams. L’on note aussi la disparition d’une forte somme d’argent d’une valeur de 7 millions de fcfa.

Cependant, un fait a attiré notre attention. Les cambrioleurs n’ont emporté aucun matériel de travail, ils n’ont fait que détruire les unités centrales des ordinateurs avec de l’eau et se sont amusés à saccager les lieux avant de mettre les voiles.

Que recherchaient-ils véritablement ?

Notons que c’est le second braquage qui se produit au tribunal de première instance de Bouaké. On nous informe aussi qu’un braquage a aussi eu lieu dans la zone de Katiola il y a quelques jours. On assiste donc à une série de braquages.

Une enquête a donc été ouverte dans le but d’élucider cette affaire.

Content created and supplied by: Infos225 (via Opera News )

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires