Sign in
Download Opera News App

 

 

Racket sur les routes / Ange Kessy dénonce : "Il paraît même qu'ils font la monnaie"

De nombreux passagers se disent constamment victimes de racket sur nos routes. Selon eux, les contrôles routiers sur certains tronçons sont devenus de véritables calvaires où on leur soutire de l'argent. Le commissaire du gouvernement Ange Kessy, s'est dit, dans un post publié sur son espace Facebook, informé de cette malheureuse situation. Il a, avec maint détails comiques, expliqué le '' mode d'emploi '' de certains racketteurs. Selon lui, certaines forces de l'ordre, font même la monnaie pour racketer les passagers.

" Depuis longtemps circulent des informations faisant état de la persistance du racket et de tracasseries sur de nombreux axes routiers du pays notamment le corridor de Zatta , les motards sur l’autoroute du nord , sur la route Daloa - Zoukougbeu , les pistes villageoises à l’ouest du pays et sur l’axe San Pedro - Gagnoa sans oublier le remarquable tronçon Korhogo - Ouangolo et les axes environnants Ferkessédougou - Laleraba. Ces racketeurs n’ont aucune pitié, aucune retenue, aucune honte. Dans certains endroits comme au corridor d’Abengourou, le racket serait vraiment dosé. Il parait même qu’ils font la monnaie. Il m’a été rapporté qu’à Abengourou un passager au corridor avait 10 000 F CFA on lui a pris et rendu la monnaie 9 000 francs '', a écrit Ange Kessy.

Il a aussi relevé l'entêtement de certains éléments des forces de l'ordre à s'adonner au racket malgré les campagnes de sensibilisation et les mises en garde de la hiérarchie. Selon ses mots, il y en a qui prennent même un malin plaisir à le narguer.

" Comme si les sensibilisations suivies de répression n’avaient aucun effet sur ces agents racketteurs. Certains vont jusqu’à dire : laissez le procureur militaire si vous voulez allez voir le Président. Ces agents sont dangereux pour le pays ! Ils n’ont pas conscience qu’un jour, ils se retrouveront à la barre du tribunal militaire d’Abidjan en train d’être jugés. Mais comme ils ne sont pas encore pris, ils peuvent continuer à dire que du commissaire du gouvernement ils s’en foutent '', a-t-il ajouté. Le commissaire du gouvernement a aussi annoncé qu'il visiterait dans les prochains jours tous ces tronçons '' à bord d'un Massa '' pour prendre ces agents indélicats sur le fait.

Dan Singault de Blagouin

Content created and supplied by: DanSingault (via Opera News )

ange kessy dénonce

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires