Sign in
Download Opera News App

 

 

Tiassalé/Moto-Taxis/ Le maire met de l'ordre dans sa commune: voici ses mesures et son aide aux jeunes

L'avènement des Motos-taxis dans les villes et communes de Côte d'Ivoire est venu en rajouter aux nombreux cas d'accidents de circulation qui endeuillent quotidiennement des familles.

La Commune de Tiassalé n'échappe pas à cette réalite. Ce qui a poussé le Conseil Municipal dirigépar par le Maire Assalé Tiémoko, de prendre des mesures contenant plusieurs interdiction dans un arrêté municipal pour réglementer la pratique de l'activité dans le secteur.

Selon le Service de Communication de la Mairie, (Sercom Mairie Tiassalé), rendant publique cette information sur la page Facebook "Tiémoko Assalé Antoine officiel", le jeudi 15 juillet 2021, le 2ème au Maire a rencontré ce jour là Syndicat du secteur du transport pour leur donner le contenu de cet arrêté et de la date de sa mise en application.

Voici ce qu''on peut lire :

<< Ce jeudi 15 juillet, le 2e adjoint au Maire, M. Sobo Deh Jean, a informé les syndicats du secteur des transports de Tiassalé et principalement celui des moto-taxis, deux roues et trois roues appelées (Saloni), que l'Arrêté pris par le Maire Assalé Tiémoko pour réglementer leur secteur entrera définitivement en application le lundi 19 juillet.>>

Donnant les détails des mesurés arrêtées, en voici quelques unes dévoilées par notre source :

<< A compter de cette date, la conduite de ces engins est interdite aux moins de 18 ans et à tous ceux qui n'ont pas de permis de conduire et de casques.>>

Toujours selon le service de communication, ces dispositions rentrent dans leur application après plus d'un an de sensibilisation, qui a été échelonné d'un report de 6 mois à la demande des propriétaires et syndicalistes.

Ainsi, peut-on lire que :

<< Ll'Arrêté sera rigoureusement appliqué ce lundi 19 juillet.

La police municipale, la gendarmerie et la police locales, ont été instruites en ce sens.>>

Cette publication cité d'autres actions du Maire en faveur des jeunes sa commune exerçant dans le domaine du transport, depuis deux ans.

<< Depuis deux ans, le Maire Assale Tiemoko a inscrit au budget de la commune, une subvention qui permet aux jeunes de la ville d'obtenir le permis de conduire à seulement 22000 Fcfa.

Ainsi, 180 jeunes de la ville, y compris de nombreux acteurs de ce secteur, ont-ils déjà bénéficié de ce permis subventionné. 

Ce sont 300 jeunes qui bénéficieront de ce permis, d'ici à 2023>> , affirme le Sercom Mairie Tiassalé.

Bassira.

Content created and supplied by: Bassira (via Opera News )

côte d'ivoire tiassalé

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires