Sign in
Download Opera News App

 

 

Affaire prélèvement abusif des maisons de téléphonie: Assalé Tiemoko passe à la vitesse supérieure

Le Député-Maire de la commune de Tiassalé et journaliste d'investigation, Assalé Tiemoko est bien décidé à aller au bout de son combat contre ce qu'il identifie comme etant des facturation abusives et sans fondement de certains services initiés par les maisons de téléphonies mobiles en Côte d'Ivoire.

Selon l' aricle 65 de l'Ordonnance numéro 2012-293 du 21 mars 2012 relative aux Telecommunications et aux Technologies de l'Information et de la Communication:

" Le consommateur ne doit pas être facturé pour un service qu'il n'a pas consommé ou qu'il n'a pas demandé ".

Pour Assalé Tiemoko, depuis belle lurette, les populations sont facturées, par les maisons de téléphonie, pour des services qu'elles n'ont pas consommé et n'ont pas demandé, une situation inadmissible pour le Député-Maire.

Assalé Tiemoko vient, en ce dimanche 5 décembre 2021, d'amorcer une nouvelle phase de son combat contre les maisons de téléphonie.

Communiqué :

" Faire des constats, critiquer derrière un clavier c'est bien, mais se lever et passer à l'action, pacifiquement, c'est mieux.

Ce vendredi 10 décembre, à 11 heures, à la salle des mariages de la Mairie d'Adjame, viens dire "non" au vol des sociétés de téléphonie mobile, viens réclamer le remboursement de ce qui t'a été volé, viens réclamer une procédure judiciaire contre ces sociétés.

Viens, muni de la preuve imprimée des prélèvements abusifs dont tu as été la victime, de la part de ces sociétés.

- Ces société n'ont pas le droit de vous prendre de l'argent pour des produits auxquels vous n'avez pas souscrit.

- Ces sociétés n'ont pas le droit de rafler vos données non consommées, sous aucun prétexte. 

Si vous êtes contre toutes ces pratiques, contre tous les abus commis contre nos parents analphabètes dans les zones rurales et urbaines, venez au point de presse. "

Les populations qui se sentent concernées par cette affaire sont donc invitées à massivement faire le déplacement de la mairie d'Adjamé, ce vendredi 10 décembre, munies de leurs preuves, pour enclencher une nouvelle phase du combat initié par Assalé Tiemoko.

Aimé.Y

Content created and supplied by: Aimé.Y (via Opera News )

assalé tiemoko tiassalé

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires