Sign in
Download Opera News App

 

 

Burkina Faso: un commerçant envoi 5 VDP en prison, voici tous les détails

Bonjour mes chers Abonnés et future Abonnés, aujourd'hui, je me penche sur une situation des Volontaires de la Défense et de la Patrie (VDP) qui ont vu cinq(05) de leurs envoyés en prison.

Pour ce faire, selon les informations recueillies par le journal Le Pays, numéro,7305 de ce jour 12 avril 2021, 5 éléments du groupe d'autodéfense communément appelé Koglwéogo du secteur 6 de Yako ont été déféré à la maison d'arrêt et de correction de ladite localité. Pourquoi ces veillants soldats pour la Patrie du Burkina Faso ont été déféré dans une prison ?

C'est suite à une plainte d'un commerçant vendeur de moto domicilié à Ouahigoua. Selon les informations du tribunal, les faits remontent jusqu'au mois de septembre 2020 où le vendeur de moto a été arrêté par les Koglwéogo qui l'avait accusé d'être un receleur d'engins à deux-roues.

Aujourd'hui, c'est le commerçant qui gagne le procès et prend sa revanche sur les Volontaires de la Défense et de la Sécurité (VDP). On remarque que les VDP appréhendent plusieurs présumés malfrats sans avoir des preuves, des indices suffisamment convaincants et procèdent le plus souvent à des violences corporelles pour que ces derniers avouent. Ces pratiques existent toujours partout au Burkina Faso qui sont évidemment contraires aux règles de droit de l'homme.

Rédacteur : BATIO

Source : le journal Le Pays, numéro, 7305 du lundi 12 avril 2021.

Content created and supplied by: Batio (via Opera News )

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires