Sign in
Download Opera News App

 

 

Star Factory Music : Mike Alabi quitte Serge Beynaud

Après cinq années de collaboration, le chanteur Mike Alabi a officiellement annoncé, son départ de Star Factory Music, label créé par l’artiste-chanteur Serge Beynaud.  

« Je vous annonce officiellement que je ne suis plus membre du Label Star Factory. 5 années d’apprentissage, de soutien indéfectible, merci infiniment pour la force grand-frère Serge Beynaud. Une nouvelle page s’écrit dorénavant sous mon propre label Alabi Family, désormais. » Ecrit-il.

Déjà hier 03 mai 2021, Mike Alabi invitait ses fans qu’il appelle affectueusement ses « canadiens » à découvrir, sa toute première production dénommée « Okohi », en featuring avec Mix Premier, sous son nouveau label « Alabi Family ».

Dans une vidéo réalisée par Felix Assahoua, celui qui se surnomme aussi « le fresh boy » a partagé, ses plus beaux souvenirs au sein du label Star Factory. « J’ai eu pas mal de beaux souvenirs.  Le premier était le titre que nous avions fait tous ensemble (TKMTF, Star Factory, NDLR),  le deuxième était ma première grosse scène avec notre mentor Serge Beynaud, et le troisième souvenir était lors ma rencontre avec Serge Beynaud », partage-t-il.

Pour l’inspirateur du titre « Yebessa », Star Factory « est une école et une famille » grâce auxquelles il a « énormément appris », tout en indiquant qu’il part certes, mais demeure toujours membre de cette famille.  « On part de la maison familiale, mais on est toujours membre de la famille », affirme Mike Alabi.

En ce qui concerne sa nouvelle aventure musicale, l’artiste dit ne pas avoir peur quant à l’avenir, car, sa décision ne révèle que de l’ambition « Un enfant de Dieu ne doit jamais avoir peur. J’ai beaucoup appris de la famille. Un enfant, il grandit, et à un moment donné, il faut bien que l’enfant se lance. Un enfant qui ne quitte pas la famille n’est pas ambitieux. Je pense que le moment est venu de se lancer », soutient-il.  

Toujours dans cette vidéo réalisée par Felix Assahoua, la star des « canadiens » ne tarit pas d’éloges à l’endroit de son mentor, Serge Beynaud.  « Je vois un grand homme. Je vois un grand cœur. Je vois une personne qui a des convictions, et qui est acharnée au travail. Je vois une personne qui vient de loin. Il n’y a pas de mots pour décrire ce personnage. C’est une figure emblématique qui est passée dans ma vie, et je ne pense pas que je pourrais oublier. C’est un grand-frère, c’est beaucoup de choses à la fois », affirme-t-il.

Signalons que Michael Alabi (de son vrai nom) est née d’un père nigérian et d’une mère ivoirienne. Il est un ancien mannequin. Un domaine d’activité qu’il abandonne à la suite des difficultés observées à être payé, et des avances sexuelles récurrentes d’hommes et de femmes mariées dont il était constamment l’objet.

Soraya Safaola

Content created and supplied by: Safaola (via Opera News )

mike alabi serge beynaud star factory music

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires