Sign in
Download Opera News App

 

 

Affaire "Wagner au Mali" : le gouvernement brise enfin le silence et prend position

Depuis plusieurs jours, les rumeurs d'un possible accord militaire entre le Mali la société de sécurité privée russe Wagner ont alimenté et continuent d'alimenter la toile, le tout suscitant des débats.

Si le gouvernement malien n'a pas encore confirmé cette information jusque là, une partie de la population malienne avait déjà salué cette nouvelle par des descentes dans les rues pour manifester sa joie tout en brandissant le drapeau russe.

Accusé de vouloir recruter des mercenaires du groupe Wagner, le gouvernement malien sort enfin du silence et invoque ''sa souveraineté''. En effet les autorités maliennes ont affirmé hier dimanche 19 septembre dans un communiqué qu'il leur appartenait de décider quels partenaires il peuvent solliciter ou pas.

''s'agissant de la volonté prêtée aux autorités maliennes d'engager des mercenaires'' le gouvernement de transition dirigé par les militaires invoque l'exercice de sa ''souveraineté'' et le ''souci de préserver son intégrité territoriale''.

Sans citer de pays ni la société Wagner, le gouvernement malien affirme qu'il ne permettra à aucun Etat de faire des choix à sa place et encore moins de décider quels partenaires il peut solliciter ou pas. Notons que la France et l'Allemagne ont prévenu qu'un tel accord entre le Mali et la société de sécurité russe Wagner viendrait mettre en cause leur engagement militaire sur le sol malien.

Il est aussi important de rappeler que le ministre malien de la défense Sadio Camara sollicité par l'AFP a reconnu l'existence de pourparlers avec Wagner.

Source : AFP ; Mali24.info

Life24. N'hésitez pas à nous suivre pour ne plus manquer nos prochaines publications.

Content created and supplied by: Life24 (via Opera News )

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires