Sign in
Download Opera News App

 

 

Mali: affaire ''possible retrait de l'armée française'' qui sera perdant ?

Dans un entretien donné au journal du Dimanche en marge de sa visite au Rwanda et en Afrique du Sud, Emmanuel Macron menace le Mali de retirer ses troupes françaises. ''la France ne resterait pas aux côtés d'un pays où il n'y a pas plus de légitimité démocratique ni de transition'' a t'il déclaré. Ce message s'adresse au nouvel homme fort du pays Assimi Goïta nommé président par la cour constitutionnelle après que ce dernier ait délogé l'ancien président de la transition Bah Ndaw.

Cette menace pourrait avoir un impact majeur dans la situation sécuritaire que traverse actuellement le Mali. En effet pays clé dans la stratégie de la lutte contre le djihadisme au Sahel, le Mali est épaulé par l'opération Barkhane depuis 2014 où sont déployés plus de 5000 hommes. Loin des résultats espérés La présence française est déjà remise en question depuis quelques temps et donc pourrait définitivement s'arrêter.

Qui sera alors perdant ?

Dans l'inquiétude de voir la force française s'en aller, le mouvement politique malien M5 préfère jouer la carte de l'apaisement. ''Barkhane est quand même là depuis près de 08 ans, le terrorisme est sur son petit bonhomme de chemin alors je pense que ce n'est pas gagné de quitter sans avoir résolu le problème pour lequel Barkhane est censé être là... Mr le président Macron, écoutez la voix du peuple malien et regardez où nous pointons du doigt pour qu'on puisse aller vers des solutions plutôt que de nous agripper sur des principes.'' a affirmé Ibrahim Ikassa Maiga, coordinateur national du M5-RFP estimant ainsi que le peuple malien a encore besoin de la France pour combattre le terrorisme.

Cependant certains n'y sont pas d'avis et considèrent ce message comme un aveux du président français de l'échec de sa politique, car cela fait maintenant 08 ans que la force française est engagée au Mali, des milliards dépensé pour cette opération militaire, 57 vies françaises et des centaines de vies maliennes perdues pour des résultats ''lamentables'' c'est à dire qu'aujourd'hui, il y'a plus de groupes armés qu'il n'y en avait il y'a huit ans, en somme la sécurisation du Mali est dramatique. '' Pour moi la présence française est inutile au Mali, d'autant plus que vous êtes venus aider le Mali à sortir de cette crise politico- institutionnelle et si vous n'y arrivez pas, franchement je pense vous pouvez rentrer tout bonnement chez vous et laisser les maliens prendre leur destin en main, discuter entre eux.'' affirmé Ahmed Ag Mamzé, un malien au micro de TV5MONDE qui tenait à donner son point de vue concernant le sujet.

Image d'illustration

Pour l'heure difficile de trouver une réponse a cette question qui bientôt fera place au véritable problème : la question de savoir quelles seront les coopérations qui demeuront au cas où l'appui des troupes françaises se voit retiré ?

Selon vous, qui sera le malheureux perdant au cas où il advenait que Macron décidé du retrait de ses troupes ?


Source : France 24 , TV5Monde,

N'hésitez pas à donner votre réponse en commentaire et surtout n'oubliez pas de vous abonner en cliquant sur le bouton suivre tout juste en haut sur le profil pour ne plus manquer nos prochaines publications.

Content created and supplied by: Life24 (via Opera News )

afrique du sud barkhane emmanuel macron mali rwanda

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires