Sign in
Download Opera News App

 

 

Affaire Guillaume Soro: le procès est reporté, ''c'est hilarant'' affirme l'avocat de la défense

Une foule devant la salle d'audience hier mercredi 19 mai pour ce procès tant attendu ici en Côte d'Ivoire. Sur les 20 accusés, seulement 14 ont répondus présent, ils sont arrivées très ''serein'' hier au tribunal. Mais le personnage principal de cette affaire Guillaume Soro quant à lui était absent.

En effet l'ancien président de l'Assemblée nationale est toujours en exil, il est accusé ainsi que 19 de ses proches de <<complot et atteinte à l'intégrité et à la sûreté de l'État>>.

Cette affaire repose en grande partie sur un enregistrement audio de Guillaume Soro fournit par les services de renseignements ivoirien auquel la défense affirme ne pas avoir eu accès. ''Nous avons l'impression exacte que ce procès est biaisé, voilà un tribunal criminel qui affirme avoir oublier des pièces du dossier... Franchement c'est hilarant'' a déclaré Maître Raoul Irié Gohi Bi, avocat de la défense.

Le procès a donc été reporté pour permettre de communiquer toutes les pièces de cette affaire à toutes les parties concernées. Toutefois pour les avocats de la partie adverse, ils considèrent que le dossier est bien solide. ''On a pas de raisons de douter, au regard des éléments en charge contre les accusés, les faits pour lesquels ils sont poursuivit sont de notre point de vue avérés, il faudrait alors que chacune des parties soit présente pour effectivement présenter ces observations et nous croyons que la décision du tribunal de reporté ce procès a voulu justement s'inscrire dans une dynamique de procès équitable''. a affirmé Maître Abdoulaye Ben Meïté, avocat de la partie civile.

En attendant l'audience doit reprendre le 26 mai prochain ici au palais de justice du Plateau.

N'oubliez pas de vous abonner en cliquant sur le bouton suivre tout juste le haut sur le profil pour ne plus manquer nos prochaines publications

Content created and supplied by: Life24 (via Opera News )

côte d'ivoire guillaume soro

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires