Opera News

Opera News App

Quel effet la drogue a-t-elle sur les consommateurs ?

YaoM
By YaoM | self meida writer
Published 17 days ago - 4 views

NOTRE époque est en pleine mutation. Des idées nouvelles remplacent les anciennes. S' il est un domaine où ce phénomène est particulièrement évident, c' est bien dans l' attitude des jeunes et de leurs aînés envers la drogue.

Voici une réflexion d' un adolescent, qui illustre bien les problèmes que doivent affronter quantité de parents d' enfants toxicomanes: " Votre génération à vous a choisi l' alcool et le café; la mienne, c' est la drogue. Si nous en prenons, c' est parce que nous avons de bonnes raisons. La seule différence, c' est que vos drogues à vous sont légales, mais que les miennes, les gens de votre génération les ont fait interdire. "

Qui a raison? Exagère-t-on les dangers de la toxicomanie? La multiplication du nombre de gens qui se droguent sans ordonnance pose-t- elle un problème pour vous-même ou pour votre famille? Est-ce que le recours à des drogues " pour s' amuser" constitue véritablement un problème grave pour la société? Il ne fait aucun doute que de plus en plus de gens se droguent. Peut-être pensiez-vous qu'avec la disparition des hippies la toxicomanie diminuerait, qu'elle avait connu son âge d' or dans les années 60 et que les choses changeraient ou cours de la décennie suivante. Pourtant, les recherches ont montré qu'au cours des dix années écoulées, 70 pour cent des étudiants des universités américaines ont pris de la marihuana. Dans les lycées canadiens, la proportion de jeunes qui prenaient de cette drogue est passée de 6, 7 pour cent en 1968 à 22, 9 pour cent en 1974. Aujourd'hui, près de trois millions de Canadiens et quelque 24 millions à 36 millions d' Américains s' adonnent à la marihuana. Dans certaines villes du Canada, des gamins de neuf ans se piquent aux amphétamines, et des bambins de six ans prennent des drogues dites douces.

Quant à la situation en Europe, un reportage paru dans la presse disait: " Presque toutes les villes d' Europe occidentale recèlent des héroïnomanes. " Dans la majeure partie du monde, particulièrement dans les classes aisées, la cocaïnomanie se répand, malgré son prix.

Le docteur P. Bourne, ancien conseiller à la Santé de la présidence des États-Unis, s' est fait l' écho de cette recrudescence de la toxicomanie. Il a expliqué que la contrebande de marihuana est devenue la troisième industrie américaine. Seules les sociétés Esso et General Motors ont un chiffre d' affaires supérieur. En Floride, ce trafic dépasse même en importance l' industrie touristique et constitue aujourd'hui l' activité la plus lucrative.

Cette recrudescence de la toxicomanie cause bien évidemment des soucis aux parents, qui ne sont d' ailleurs pas les seuls à s' inquiéter de la précocité et de l' étendue de la toxicomanie chez les enfants et les adultes, et même d' une façon générale, dans la société.

Certains se font les avocats d' une légalisation de la drogue, sous prétexte qu'elle éliminerait tout le trafic qu'elle entraîne et que les services publics pourraient mieux contrôler le phénomène. Ces partisans d' une dépénalisation crient d' autant plus fort qu'ils jugent inoffensif l' usage modéré de la drogue. Parfois, ils citent des rapports comme celui qui est paru à Montréal dans le Star News & Review du 31 mars 1979. On lisait: " Au cours des 80 années écoulées, treize grandes commissions nationales et internationales ont mené une enquête sur le cannabis [marihuana] et ont toutes abouti dans l' ensemble à la même conclusion, à savoir que l' on en avait considérablement exagéré les dangers. " Pourtant, dans cette même ville de Montréal, quelques jours auparavant, un autre journal, La Gazette, avait publié un reportage sur le colloque qui s' était tenu à Reims au sujet de la marihuana. Il était expliqué que ' plus de quarante savants de 13 pays avaient publié leurs dernières découvertes sur la marihuana et que celles-ci étaient alarmantes' . Quantité de gens restent perplexes devant des points de vue aussi diamétralement opposés.

En ce qui concerne les drogues autres que la marihuana, les partisans de la légalisation citent des rapports comme celui qu'a publié le Sun de Vancouver, à propos de Robert Schulze, médecin de l' administration pénitentiaire qui souhaiterait voir légaliser l' héroïne. Il prétendait en effet qu'après avoir pratiqué de nombreuses autopsies sur d' anciens toxicomanes, il n' a observé aucune lésion liée à l' héroïne. Il ajoutait que cette drogue, utilisée pendant de longues périodes de temps, était vraisemblablement moins dangereuse que l' absorption de sucreries ou d' aspirine pendant aussi longtemps. Il concluait: " Il s' agit d' un produit parfaitement inoffensif, qui devrait être en vente libre. "

Êtes-vous perplexe?

Le moins que l' on puisse dire, c' est que les arguments présentés par chaque camp sont contradictoires. Mais, devant la portée de la décision que vous prendrez sur cette question de la drogue, un examen sérieux s' impose. Par exemple, l' un des arguments des partisans de la drogue est qu'elle est de mieux en mieux vue dans le public, si bien que ce n' est plus qu'une question de temps et d' évolution des esprits avant que d' autres drogues finissent par avoir la même respectabilité que le café, le tabac et l' alcool. Mais l' opinion publique rend-elle les substances inoffensives? Sûrement pas. La meilleure preuve, c' est le cas du tabac.

Malgré les contradictions qui ressortent des différentes études et des reportages sur la drogue, en particulier au sujet de la marihuana, le corps médical dans son ensemble et bien des savants ne sont pas encore disposés à donner le feu vert à toutes les drogues " populaires" . Ils restent réservés quant aux effets à long terme de ce que l' on a coutume d' appeler les drogues " douces" . On s' inquiète de plus en plus de leur action sur l' enfant que porte une femme enceinte.

C' est ainsi que la revue Maclean' s a rapporté que devant les pressions exercées sur le gouvernement canadien pour rendre légale la marihuana, au mois de mars 1979, " tous les députés ont reçu une lettre d' une dizaine de médecins canadiens éminents qui les invitaient à faire preuve de la plus extrême prudence dans ce débat litigieux" . La sagesse dicte de s' interroger sur la raison de ces réserves. Il serait bien de mener une enquête pour savoir pourquoi, si les drogues sont aussi inoffensives qu'on le prétend, tant de toxicomanes ont de la peine à s' affranchir de leur vice. Il est donc important de répondre aux questions suivantes: La drogue est-elle vraiment dangereuse? Comment en être sûr? Y a- t- il suffisamment de preuves qui s' accumulent pour vous permettre d' adopter une position équilibrée en ce qui concerne votre santé, celle de vos enfants et leur vie? Ne serait-il pas sage de regarder à deux fois la manière dont nous-mêmes recourons à des drogues? À toutes ces questions, les renseignements publiés ci- après devraient permettre d' apporter une réponse.

Content created and supplied by: YaoM (via Opera News )

Tags:      

Opera News is a free to use platform and the views and opinions expressed herein are solely those of the author and do not represent, reflect or express the views of Opera News. Any/all written content and images displayed are provided by the blogger/author, appear herein as submitted by the blogger/author and are unedited by Opera News. Opera News does not consent to nor does it condone the posting of any content that violates the rights (including the copyrights) of any third party, nor content that may malign, inter alia, any religion, ethnic group, organization, gender, company, or individual. Opera News furthermore does not condone the use of our platform for the purposes encouraging/endorsing hate speech, violation of human rights and/or utterances of a defamatory nature. If the content contained herein violates any of your rights, including those of copyright, and/or violates any the above mentioned factors, you are requested to immediately notify us using via the following email address operanews-external(at)opera.com and/or report the article using the available reporting functionality built into our Platform

VOUS AIMEREZ

Les concours de l'armée (EMPT, ENSOA, EFA) sont lancés, voici tous les détails

2 hours ago

3134 🔥

Les concours de l'armée (EMPT, ENSOA, EFA) sont lancés, voici tous les détails

Donne-t-on la totalité des biens à l'épouse après le décès du mari sous le régime de la communauté ?

5 hours ago

3908 🔥

Donne-t-on la totalité des biens à l'épouse après le décès du mari sous le régime de la communauté ?

Terrible accident au Ghana : 3 morts de plus enregistrés ce samedi outre les 16 d'hier

8 hours ago

63 🔥

Terrible accident au Ghana : 3 morts de plus enregistrés ce samedi outre les 16 d'hier

Toulepleu : un individu surpris en train de photocopier de fausses listes électorales

10 hours ago

2078 🔥

Toulepleu : un individu surpris en train de photocopier de fausses listes électorales

BTS session 2021 : les inscriptions en ligne démarrent ce lundi 01 mars pour prendre fin le 31 mars

11 hours ago

91 🔥

BTS session 2021 : les inscriptions en ligne démarrent ce lundi 01 mars pour prendre fin le 31 mars

Concours de cafop 2021 : c’est parti !

12 hours ago

3557 🔥

Concours de cafop 2021 : c’est parti !

Le Ministre Sidiki Konaté évincer du conseil régional du Tonpki par Mabri Toikeusse. Les faits

12 hours ago

218 🔥

Le Ministre Sidiki Konaté évincer du conseil régional du Tonpki par Mabri Toikeusse. Les faits

Espagne- Messi, une prolongation n'est pas impossible

13 hours ago

9 🔥

Espagne- Messi, une prolongation n'est pas impossible

Pablo Longoria et José Sampaoli peuvent ils remettre l'Olympique de Marseille sur les rails ?

14 hours ago

5 🔥

Pablo Longoria et José Sampaoli peuvent ils remettre l'Olympique de Marseille sur les rails ?

A une semaine des élections voici la grosse révélation des femmes candidates qui étonne tout monde

14 hours ago

54 🔥

A une semaine des élections voici la grosse révélation des femmes candidates qui étonne tout monde

COMMENTAIRES