Sign in
Download Opera News App

 

 

Elles ont pris le pouvoir !

Aujourd’hui en côte d’ivoire et dans le monde entier , les femmes sont dans tous les domaines d’activités et la jeune fille peut aisément se trouver un leader féminin à suivre .

En passant par MARIE JOSEY TALOU , MURIELLE AHOURE , RUTH GBAGBI , qui font la fierté de la côte d’ivoire au niveau du sport féminin. On a aussi ANZATA OUATTARA , REGINA YAHOU, PELAGIE MIÉZAN, d’excellentes femmes de lettres et des modèles de leadership féminin. Dans le cinéma , on retrouve MARIE CHRISTINE BEUGRÉ , MARIE PAUL ADJE , AKISSI DELTA et bien d’autres.

Tous ses exploits féminins sont possibles grâce à la scolarisation de la jeune fille . En effet la place de la jeune fille est sur les bancs .

Longtemps , les hommes ont pensé et même normalisé être plus intelligents et plus productifs que les femmes en raison de différences biologiques , les forçant ainsi à rester derrière les fourneaux , effacées des grands exploits du monde .

Cet mépris des femmes a aussi des fondements religieux. Bien que choquant pour certains , les religions ont tendance à relayer la femme au second plan . Dans la religion chrétienne par exemple la femme est décrite comme celle qui a amené le monde à la perdition en donnant la pomme à Adan , raison pour laquelle elle fut punie à travers la douleur de l’enfantement . Et bon nombre de religieux croient que la femme est une créature démoniaque , celle qui les poussent vers la tentation et le péché sexuel.

Les extrémistes musulmans eux considèrent la femme comme un objet n’ayant aucun droit sur son avenir , sur son corps et même ses pensées. Elle se résume à supporter toutes sortes de traitement dans le mariage au nom d’une soumission esclavagiste . Peu sont ses religieux qui savent penser autrement qu’à leur libido , tout chez eux ne se résume qu’à une séduction libidinal et vous verrez que la plus part de leurs actions contre la femme sont justifiées par une tentation sexuelle . La femme doit faire profil bas pour éviter d’attirer les regards indiscrets sur elle selon eux.

Mais dans ce siècle la femme a bien sa place hors des chaînes religieux et sociales . La scolarisation de la jeune fille est plus qu’une obligation , c’est un devoir moral pour chacun d’entre nous . Ce qui enracine la perdition dans nos sociétés Africaines c’est bien analphabétisme et l’ignorance .

Combien sont ses jeunes filles arrachées des bancs pour un mariage forcé? Combien sont ses filles détruites dans leurs âmes à cause des réflexions archaïques de la société ?

Mais aujourdhui nous pouvons affirmer que les femmes ont pris le pouvoir bien que certaines souffrent toujours mais l’évolution des femmes dans cette société Africaine dominée par le patriarcat a bien de quoi nous réjouir. Qu’elles soient musulmanes , chrétiennes , animistes , fétichistes, bouddhistes, kemith… toutes les femmes maitenant veulent une condition de vie meilleure et cela passe premièrement par la scolarisation des jeunes filles .

Dernierement en cote d’Ivoire précisément le mardi 27 juillet 2021 les resultats du Bac nous ont permi de retrouver des pepites parmis les candidates admises .Il y a un nombre incalculables d’exemple pour monter l’importance de scolariser la jeune fille et de la laisser s’épanouir comme il le faut . La bataille est rude pour la jeune fille en milieu scolaire entre lutte contre les mauvaises fréquentation, les mauvaises habitutes, les grossesses , les scandales sexuels , certains se trouvent des raisons de plus pour ne pas scolariser les filles . Mais ce sont des batailles à amener ensemble pour une société meilleure.

Les femmes ont bien pris le pouvoir tout aujourd’hui est fait pour le bien être physique , moral et intellectuel de la femme et elles nous le prouve sur les bancs d’école qu’elles sont capables de faire beaucaup et même plus que les garçons et ceux dans presque tous les domaines qui auparavant étaient réservés qu’aux hommes. Il suffit de laisser la femme s’épanouir et s'instruire pour être émerveillé par ses aptitudes intellectuelles .

Nous voulons des jeunes filles ingénieurs, médecins , gynécologues , chirurgiens, dentistes, enseignantes , infirmières, hôtesses... cela passe d'abord par leurs scolarisation , leurs éducations et la place qu'on leurs accordent au sein de la société.

Les mentalités ont changé, maitenant les filles vont à l'école comme les garçons mais la plus grande difficulté pour les filles dans certaines familles c'est d'avoir un long cursus scolaire à cause des exigences de la traditions.

Woman's lifeCréez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

Content created and supplied by: Womanslife (via Opera News )

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires