Opera News

Opera News App

La pensée des adolescents sur la sexualité !!

YaoM
By YaoM | self meida writer
Published 15 days ago - 0 views

Voici ce qu' on pouvait lire sous le titre " La mentalité jeunes: Aime- toi toi- même" , dans l' édition du 20 juin 1978 de la revue Esquire: " Prétendre que le disco est la remise au goût du jour d' une certaine manière de danser, ou qu' il dérive d' une variante latine du hustle, c' est tomber dans la propagande pour collégiens naïfs ou dans le mauvais journalisme pour revue féminine. La réalité, c' est que le vrai danseur de disco fait un numéro d' exhibition, tout comme John Travolta dans l' une des séquences clés du film La fièvre du samedi soir. "

Ce film a joué un tel rôle dans la popularité et l' expansion phénoménale du disco qu' il mérite qu' on s' y arrête un peu. Quelle mentalité ce film dépeint- il? De quel genre de vie se fait- il l' avocat? Le héros du film ne vit que pour une seule chose: briller le samedi soir à la discothèque. Le film dépeint les frasques sexuelles des adeptes du disco, notamment la copulation orale, qui se pratique entre deux danses à l' intérieur d' une voiture. Le langage est des plus vils. Et pourtant tout ceci nous est présenté comme normal, comme le mode de vie qui caractérise la clientèle des discothèques. Voici d' ailleurs un article de presse paru sous la signature du psychologue new- yorkais Herbert Hoffman, sous le titre " ' La fièvre du samedi soir' n' est pas un film pour adolescents" : " Tout ce que Travolta et ses amis enseignent aux jeunes gens, c' est d' avoir avec les jeunes filles des rapports sexuels dépourvus de tout romanesque et à traiter leur partenaire en objet de plaisir, en dépersonnalisant totalement l' acte physique. Pour d' autres, " Quand les adolescents quittent la salle de projection, ils sont remplis d' idées qui risquent de ruiner tragiquement toute leur vie.

" . Ces jeunes voudront accumuler les conquêtes, comme si coucher avec une fille constituait en soi un exploit dont il faut se vanter auprès des copains pour se faire valoir.

" Quant aux jeunes filles, elles peuvent adopter deux attitudes: soit s' imaginer qu' il faut en passer par là pour se faire accepter par les garçons, soit que les hommes ' ne pensent qu' à ça' . Dans un cas comme dans l' autre, leurs chances de connaître plus tard un attachement durable fondé sur des sentiments profonds et élevés seront fortement compromises. " C' est donc un film malsain, à déconseiller énergiquement aux adolescents, à cause de leur vulnérabilité. "

Et pourtant, c' est par millions que les jeunes du monde entier, parfois accompagnés de leurs parents, se sont massés dans les salles de projection pour faire de ce film l' un des plus gros succès commerciaux de toute l' histoire du cinéma. Comme nous l' avons déjà dit, le disco y est présenté sous tous ses aspects. Mais d' autres manifestations de cette mode sont tout aussi révélatrices.

La musique, les vêtements et la drogue

Vu l' ampleur du phénomène, rares sont les personnes qui ignorent encore ce qu' est le disco. De nombreuses chansons à succès des années passées ont été reprises et adaptées en disco. C' est ainsi que des gens d' un certain âge, qui avaient autrefois connu et aimé certaines chansons, s' habituent peu à peu à les apprécier sous leur version moderne. Mais, encore une fois, où la musique disco puise- t- elle son inspiration?

La revue Time a montré également que le disco faisait une exploitation éhontée de la sexualité en cherchant à éveiller les désirs physiques. Sous le titre " Le règne tapageur de la Reine du Disco" , on lisait ceci: " Déjà, en 1976 (…), elle s' était vu attribuer un disque d' or pour avoir simulé l' orgasme à 22 reprises.

Les couvertures des pochettes de disques reflètent également ce qu' est la musique disco. À côté des scènes déshabillées, on observe une exploitation souvent plus subtile de la sexualité. Notons comment Discoworld décrivait l' une de ces pochettes: " Les poses de Jaquie et de Dodie se combinent avec celle d' Ednah de manière à former un symbole de trois lettres qui risquent au premier coup d' œil d' échapper à l' observation, mais qui n' en sont pas moins instantanément perçues au niveau de l' inconscient comme les lettres S. E. X. nLe style vestimentaire du disco s' inspire lui aussi de cette glorification de la sexualité. Le livre La fièvre du disco (angl. ) montre la photographie d' une danseuse dans une discothèque de New York. La robe fendue jusqu' à la taille, elle lève la jambe de manière à montrer pratiquement toute la face interne de sa cuisse. La photo s' accompagne des commentaires suivants: " Cette scène (…) résume tout l' attrait qu' exerce le disco. " Parlant des personnes prises ainsi sur le vif dans une discothèque, Paulette Weiss, rédactrice de Stereo Review, disait: " J' ai déjà vu des femmes ôter leurs vêtements sur la piste de danse. "

Dans le même ordre d' idées qui consiste à glorifier un prétendu " plaisir" , la drogue circule librement et massivement dans les boîtes disco. Dernièrement, une arrestation pour usage de stupéfiants opérée dans la plus célèbre discothèque de New York faisait la une des manchettes des journaux américains. Mais le Daily News du 15 décembre 1978 notait qu' " à en croire les habitués, quiconque a eu l' occasion de passer un moment au Studio 54 ne sera pas surpris qu' on y ait trouvé de la drogue. Depuis l' ouverture de cet établissement, en avril dernier, l' échange, la vente et l' usage de drogues telles que la cocaïne et la marijuana y étaient, paraît- il, pratique courante" . Le disco s' écoute à un volume sonore très élevé et avec des éclairages spéciaux. Le son atteint une puissance telle qu' il n' est plus seulement entendu, mais perçu par tout le corps.

Un tel volume sonore peut- il constituer un danger? Une dépêche en provenance de Rio de Janeiro disait ceci: " Le danger que les discothèques pourraient éventuellement représenter pour la santé a amené le gouvernement à différer l' octroi de licences à 20 établissements de la ville méridionale de Porto Alegre, dans l' attente des conclusions de l' enquête médicale qui est actuellement en cours. " L' enquête portait vraisemblablement sur le volume sonore, ce qui se comprend aisément. Des vérifications effectuées l' an passé dans des discothèques de Long Island (États- Unis) ont révélé que dix- huit d' entre elles diffusaient un volume sonore supérieur à 95 décibels pendant plus de 30 secondes d' affilée. Toutes ces discothèques furent astreintes à afficher à l' entrée l' avertissement suivant: " LES NIVEAUX SONORES ATTEINTS À L' INTÉRIEUR DE CET ÉTABLISSEMENT PEUVENT CONDUIRE À DES DÉFICIENCES AUDITIVES IRRÉVERSIBLES. " Selon les conclusions d' une enquête médicale, les niveaux sonores couramment atteints dans les discothèques peuvent altérer de façon durable les facultés auditives de certaines personnes, surtout si elles y sont exposées régulièrement. Un autre risque pour la santé provient des lumières. En effet, certaines discothèques sont équipées d' un système laser. " Si le rayon pénètre dans l' œil, dit le professeur Paul Ziemer, de l' Université Purdue, il peut se produire une brûlure de la rétine, avec formation d' une tache aveugle permanente. " En outre, les éclairs de lumière vive qui fusent au rythme de la musique provoquent parfois des vertiges, des nausées et des phénomènes hallucinatoires. Certaines autorités ont dénoncé les dangers de cette pratique, notamment le gouvernement britannique qui a fait paraître une mise en garde à ce sujet dans une brochure sur la sécurité dans les milieux scolaires.

Ces quelques considérations sur le disco, ses origines ainsi que le genre d' endroit que sont les discothèques vous aident- elles à comprendre les inquiétudes exprimées par les surveillants chrétiens réunis à Brooklyn en décembre dernier, lorsqu' il fut question de la popularité croissante de cet engouement?

Et pourtant ce sont précisément ces aspects, jugés dangereux par certains, qui font pour d' autres tout l' attrait du disco. Ils s' imaginent que les risques sont minimes, si tant est qu' ils existent. Ils se disent qu' ils valent la peine d' être courus si l' on veut se donner un peu de bon temps. Mais quelle est l' ampleur réelle du danger? Risque- t- on vraiment de compromettre ses chances de connaître un bien- être et un bonheur durables en fréquentant ces discothèques? Il y a là matière à réflexion. Comme le disent certains " La sexualité a envahi le disco. (…) Le disco porno est payant, et même très payant. C' est ce qui explique pourquoi les maisons de disques et les stations de radio sont si nombreuses à prendre le train en marche. " — US du 9 janvier 1979.

Content created and supplied by: YaoM (via Opera News )

Tags:      

Opera News is a free to use platform and the views and opinions expressed herein are solely those of the author and do not represent, reflect or express the views of Opera News. Any/all written content and images displayed are provided by the blogger/author, appear herein as submitted by the blogger/author and are unedited by Opera News. Opera News does not consent to nor does it condone the posting of any content that violates the rights (including the copyrights) of any third party, nor content that may malign, inter alia, any religion, ethnic group, organization, gender, company, or individual. Opera News furthermore does not condone the use of our platform for the purposes encouraging/endorsing hate speech, violation of human rights and/or utterances of a defamatory nature. If the content contained herein violates any of your rights, including those of copyright, and/or violates any the above mentioned factors, you are requested to immediately notify us using via the following email address operanews-external(at)opera.com and/or report the article using the available reporting functionality built into our Platform

VOUS AIMEREZ

Vous souhaitez investir en 2021 ? Voici trois business très rentables à lancer !

17 minutes ago

2 🔥

Vous souhaitez investir en 2021 ? Voici trois business très rentables à lancer !

Quand enseignants et parents d'élèves se croient exempt de tout reproche

36 minutes ago

35 🔥

Quand enseignants et parents d'élèves se croient exempt de tout reproche

Si une fille se comporte de ces 3 façons alors elle est amoureuse de vous

1 hours ago

375 🔥

Si une fille se comporte de ces 3 façons alors elle est amoureuse de vous

Des photos du général Makosso en pleine séance de délivrance font grand bruit

2 hours ago

231 🔥

Des photos du général Makosso en pleine séance de délivrance font grand bruit

Treichville : un couturier se donne la mort à cause du jeu Lotto

2 hours ago

13 🔥

Treichville : un couturier se donne la mort à cause du jeu Lotto

Campagne/élections législatives: une affiche d’un candidat RHDP truffée de fautes fait le buzz

2 hours ago

47 🔥

Campagne/élections législatives: une affiche d’un candidat RHDP truffée de fautes fait le buzz

Législatives à Prikro: une erreur très frappantes sur la pancarte d'un candidat RHDP

2 hours ago

729 🔥

Législatives à Prikro: une erreur très frappantes sur la pancarte d'un candidat RHDP

"Ali le douanier", militant du RHDP ou GPS?: sa photo avec Guillaume Soro fait parler les ivoiriens

2 hours ago

3689 🔥

Treichville/ Un couturier se donne la mort à cause du jeu Lotto

2 hours ago

52 🔥

Treichville/ Un couturier se donne la mort à cause du jeu Lotto

Affaire "Fidèles d'une église noyés à Kinshasa" : qu'est-ce qui pourrait expliquer ces meurtres ?

4 hours ago

54 🔥

Affaire

COMMENTAIRES