Sign in
Download Opera News App

 

 

Sécurité : Une attaque d’un camp militaire à Abidjan fait trois morts dans le camp ennemi

Le camp militaire du  2ème Bataillon projetable d’Anonkoua-Kouté dans la commune populaire d’Abobo, dans le nord d’Abidjan, a été attaqué dans la nuit du mardi 20 avril à mercredi 21 avril 2021 faisant trois morts parmi les assaillants, indiquent des sources sécuritaires. 


Selon un compte rendu fait par le Commissariat de police du 32ème arrondissement d’Abobo Avocatier, le bilan partiel de cette attaque fait état de 03morts et 01 blessé du côté des assaillants et un (01) blessé par les forces loyalistes.  


Le compte rendu indique que les faits se sont déroulés dans la nuit  du mardi à mercredi aux environs de 01h30 minutes du matin. « Nous avons entendu des détonations de tirs au camp militaire d’Anonkoua Kouté.  

Renseignements pris sur place, il s'agit d'une tentative d’attaque dudit camp par un groupe d’individus venus à bord d’un véhicule type 4x4 de couleur noire et de taxis compteurs », relatent les autorités policières du 32ème Commissariat d’Abobo Avocatier.

Selon elles, pour l’heure c’est le calme plat, le  ratissage a débuté depuis 05h30 minutes. 

Le blessé du côté des assaillants a été retrouvé et est en train de recevoir des soins, précisent les autorités policières, sans en dire plus sur l’identité des assaillants.

Dans l’attente d’autres informations, l’armée est en alerte maximale afin de parer à toute éventualité.

Depuis quelques jours, des informations récurrentes qui circulent sous cape, font état des menaces sur la sécurité nationale. Les grandes oreilles de l’Etat sont grandement ouvertes et les forces de défense et de sécurité sont en alerte maximale, indique un message de l’Etat-major général des armées. Des localités comme Abidjan, Dabou, San-Pedro (la ville abritant le 2ème port du pays) et Tabou sont sous haute surveillance. Selon les autorités, les terroristes cherchent un point d’accès à la façade maritime, pour les divers trafics. Ils visent les ports ivoiriens.

Edmond kouassi ( EDDYDY)

Content created and supplied by: Eddydy (via Opera News )

abidjan camp ennemi sécurité

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires