Sign in
Download Opera News App

 

 

Guinée/Religion : Allah ne comprend-t-il nos langues locales ?

En Guinée précisément à Kankan, Nanfo Israël Diaby, l'Imâm, qui avait décidé de prier dans sa langue maternelle en lieu et place de l'arabe, a été arrêté la semaine dernière. Il avait été déplacé sous mandat de dépôt lundi 17 mai 2021 par la police avant d'être mis en liberté.

Pour rappel, Nanfo Israël Diaby, célèbre chronique, était celui qui officiait la prière musulmans en langue nationale Malinké à Kankan et avait été interdit de diriger la prière par la Ligue islamique de la place." Pour faire prière dans la langue Maninkakan dans une mosquée, il faut l'autorisation de la loi" avait déclaré le premier administrateur de cette région.

Mais il continuait d'officier comme si de rien était et a même réussi à se construire une petite mosquée chez lui où il dirigeait avec des prières en malinké, << je ne défie pas l'autorité. Mais moi, je continuerai à prier dans ma langue.>> avait-il laissé entendre avant de se faire escorter par les siens jusqu'à son domicile qui a été la cible, mardi matin, d'une attaque perpétrée par une bande de jeunes surexcités. Sa mosquée a été complètement détruite.

" L'obéissance à la loi qu'on s'est prescrite, est liberté" disait Jean Jacques Rousseau

Source: afrik.com

Vos avis compte !

L'ÉCLAIRAGE1107- pour éclairer les ténèbres

✓ N'oubliez pas de vous abonner si vous êtes nouveau

Content created and supplied by: L'ÉCLAIRAGE1107-pouréclairer (via Opera News )

Guinée Kankan

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires