Sign in
Download Opera News App

 

 

Affrontements signalés entre étrangers et ivoiriens, voici ce qui n'a pas été dit: découvrez les détails

Le grand Abidjan et la ville de Gagnoa ont été secouée hier par une manifestation qui a eu une tournure particulière.

Il faut dire que pour une histoire de vidéo sur les réseaux sociaux montrant certains ivoiriens dans une position de maltraitance a tiré l'attention des ivoiriens à se révolter contre les nigériens, communément appelé "les haoussas".

Mais en Afrique comme il y a pas de "fumée sans feu" c'est à dire toutes les manifestations ont été suivie toujours par des dégâts, alors plusieurs dégâts matériels ont été enregistrés. Mais qu'une perte de vie n'a été signalée, par ailleurs plus de peur que de Mal.

Par ricochet se sont quelques biens qui se sont volatilisés, car certains bien ont été emportés des deux côtés.

Le comble c'est qu'il aura de garba, un met de préférence ivoirien aujourd'hui dans les quartiers populaires d'Abidjan tels que abobo, Yopougon et aussi à l'intérieur du pays tel que Gagnoa.

Dieu merci le calme est revenu très rapidement dans lesdits département grâce aux interventions musclées de la police et de la gendarmerie dans les localités précitées, en telle enseigne qu'aujourd'hui chacun vaque librement à ses occupations.

Chers lecteurs, par vos commentaires nous allons sensibiler ensemble nos frères et sœurs afin d'éviter le pire.

Merci de vous abonner sur ma page pour ne rien rater car s'informer c'est se mettre au sommet du monde.

Content created and supplied by: Lenonditduvivant (via Opera News )

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires