Sign in
Download Opera News App

 

 

La Côte d'Ivoire dans le collimateur des insurgés islamistes?


C'était le 13 Mars 2016 dans la cité balnéaire de Grand-Bassam, le pays d'Houphouët Boigny essuyait sa première attaque terroriste qui faisait 22 mort et revendiqué par le groupe islamiste Al Qaïda au Maghreb Islamique (AQMI). Cette attaque inédite faisait vaciller en quelque temps le destin sécuritaire Ivoirien. En effet, à la suite de l'attaque de Bassam, la Côte d'Ivoire à vu sa zone frontalières avec le Faso et le Mali enregistré des attaques sporadique de groupes insurgés. la ville de Kafolo, dans la partie nord du pays est depuis peu le théâtre d'attaque de groupe terroriste contre les positions de Forces Armées de Côte d'Ivoire, et ce en représailles à la politique sécuritaire d'anticipation menées par les autorités Ivoiriennes. Aussi, la ville de kafolo, en plus des attaques, enregistre la présences avérés de EEI Engins Explosifs Improvisés) qui est l'une des techniques les plus prisés par les groupes terroristes dans la guerre asymétrique qu'ils mènent.

Ainsi, au regard de ce qui précède nous sommes en droit de dire que la Côte d'ivoire est dans le viseur des terroristes et que la menace est prise au sérieux par les autorités ivoiriennes, nous en voulons pour preuve la capacité de réaction rapide de nos forces. Cependant le pays doit passer le cap de la réaction pour entrer dans l'action


EFK

Content created and supplied by: RwanFlorian (via Opera News )

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires