Sign in
Download Opera News App

 

 

Menaces terroristes : 3000 ressortissants de pays voisins réfugiés en Côte d'Ivoire

Des populations installées dans certaines parties du Burkina Faso, menacées par les attaques des djihadistes et autres forces terroristes, ont franchi les frontières de leur État pour trouver refuge en Côte d'Ivoire, dans le département de Tehini, région du Boukani, district du Zanzan, au Nord-est. Le Gouvernement leur est venu récemment en aide.

Selon la ministre Belmonde Dogo, plus de 3000 ressortissants de pays voisins ont passé la frontière pour se mettre à l'abri dans les villages de TOUGBO, BOLÈ, SESSEGBO, MORO MORO, FARAKO, DIDASOKOURA, LEKOUEDOR, LOROGBO principalement.

La Côte d'Ivoire, pays de fraternité et de paix, a, selon la ministre, bien accueilli les voisins et leur a offert gîtes, couverts et réconfort afin que ces refugiés tentent de reprendre une nouvelle vie.

Très sensible à la triste situation, le Gouvernement, récemment, a dépêché une délégation pour apporter des médicaments de 1ere nécessité d'une valeur de plus de 3 millions de FCFA, des vivres et non vivres pour près de 50 millions de FCFA, apprend-on.

<< Nous travaillons de concert avec le UNHCR, the UN Refugee Agency, et appelons à une mobilisation générale pour juguler cette situation humanitaire.>>, a dit la ministre de la Solidarité, Myss Belmonde.


En Dieu, il faut croire

Paul Konan

Content created and supplied by: Paulyfamienkoffi (via Opera News )

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires