Sign in
Download Opera News App

 

 

Sécurité : Deux postes douaniers ivoiriens visés par une attaque armée. Le bilan !

Deux postes douaniers situés dans l’extrême nord ivoirien ont été visés dans la nuit de mercredi à jeudi par une attaque armée perpétrée par des individus armés non identifiés.

Une source sécuritaire a indiqué à APA, que le poste de douane du village Kamonokaha, situé à environ 10 km de Sikolo sur l’axe Nassian-Ferkéssédougou a essuyé des tirs d’individus armés non identifiés.

«Ils (assaillants) ont incendié le poste avant de prendre la fuite», ajoute la même source, précisant que « les assaillants sont venus de Tiendala, un village ivoirien à environ 15 km de Sikolo ».

En effet, deux motos appartenant aux douaniers ont été emportées par ces individus, selon le bilan de cette « attaque qui n’a fait ni mort, ni blessé ».

Par ailleurs, le poste de douane du village Korowita, situé à 25 km de Kong sur l’axe Dabakala a été également saccagé sans faire de mort, ni blessé.

De plus en plus, les positions des forces armées ivoiriennes font l’objet ces dernières années d’attaques attribuées à de présumés terroristes.

Deux attaques ont été perpétrées fin mars 2021 contre des positions de l’armée ivoirienne à Kafolo (Kong) et à Téhini (Bouna), près de la frontière avec le Burkina Faso, faisant au moins quatre morts.

Une première attaque de la position de l’armée ivoirienne à Kafolo dans l’extrême nord du pays avait fait en juin 2020 une dizaine de morts chez les Forces armées de Côte d’Ivoire.

Source: AIP

https://www.google.com/url?sa=t&source=web&rct=j&url=https://www.atoo.ci/&ved=2ahUKEwi8idDnuNjwAhWlQuUKHVBFCjsQFjAAegQIBRAC&usg=AOvVaw3no6e-3ES2-w-sC4vDPdBJ

Pour ne rien rater de l'actualité veuillez s'il vous plaît, vous Abonner à ma page Unteljeanmarckouassi sur le haut de la page en appuyant sur ''suivre'' puis partagez et nous ferons de vôtre information nôtre priorité sur opéra news.

Unteljeanmarckouassi

Content created and supplied by: UntelJeanMarckouassi (via Opera News )

sécurité

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires