Sign in
Download Opera News App

 

 

Terrorisme : 30 terroristes tués dans une attaque

Les forces armées déterminés en découdre avec les jihadistes (images d'archives)


30 terroristes tués, 300 suspects interpellés, cinq bases détruites et d'importants matériels saisis, tel est le bilan de l'opération conjointe menée par la Côte d'Ivoire, le Burkina Faso, le Togo et le Ghana à leurs frontières respectives contre le terrorisme. C'est l'information donnée le mardi 30 novembre à la presse par le ministre burkinabè de la Sécurité Maxime Koné.

Cette opération conjointe qui a eu lieu la semaine dernière et qui a duré cinq jours a permis de détruire cinq bases des terroristes au Burkina-Faso et la saisie de 53 armes à feu. 

Le ministre de la sécurité du Burkina Faso qui s'est réjoui de cette collaboration de ces forces armées, a précisé que les personnes interpellées étaient déjà fichées dans la base de données des renseignements généraux de son pays. 

Cette opération conjointe a été menée par plus de 5 000 éléments, ayant utilisé 800 engins roulants et six vecteurs aériens. Cette initiative de ces pays contre le terrorisme dans cette partie de l'Afrique est à saluer. Car elle empêchera les jihadistes de créer des foyers en Afrique de l'ouest.


A.Aka

Content created and supplied by: Ahoussiakajean (via Opera News )

Burkina Faso

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires