Sign in
Download Opera News App

 

 

Détonation d'une charge explosive à Kafolo : attention au péril djihadiste après le Burkina et le Mali

Les Ivoiriens ont appris l'explosion d'une <<bombe artisanale>> à Kafolo. L'information a été confirmée dans un communiqué publié le lundi 12 avril 2021, par le premier responsable des Armées ivoiriennes, le Général de Corps d’Armée Lassina Doumbia Chef d’Etat-Major Général des Armées.

<<Dans la matinée du 12 avril 2021, un incident est survenu sur le tronçon Petit Nassian – Kafolo à environ deux kilomètres de cette dernière localité. Il s’agit de la détonation d’une charge explosive au passage d’un véhicule de liaison de la gendarmerie nationale. Cet incident n’a causé aucune victime ni blessé parmi le personnel embarqué. Quant au véhicule, il a subi des éraflures extérieures, sans dommages majeurs. L’Etat-Major Général des Armées invite les populations au calme et les rassure du déploiement d’équipes spécialisées, tout en les appelant à la vigilance et à une parfaite collaboration avec les forces engagées.>> A informé puis rassuré l'autorité militaire. Le Général Doumbia dont on sait le professionnalisme ne se doute pas que la récurrence des d'attaques terroristes, qui plus est dans la même localité, Kafolo, notamment, n'est plus à classer dans les faits divers. Il le sait d'autant plus que la Côte d'Ivoire fait frontière avec deux pays qui sont devenus les principales cibles des terroristes. Le Burkina Faso et le Mali, deux pays frontaliers au Nord de la Côte d'Ivoire ont chacun subit plus d'une attaque terroriste. << Selon un décompte de l'AFP, 400 personnes ont été tuées au Burkina Faso entre 2015 et mai 2019. Selon Human Rights Watch, au moins 256 civils ont été assassinés par les djihadistes au Burkina Faso, entre avril 2019 et janvier 2020>>, lit-on sur le site wikipédia. Sur le titre << Insurrection djihadiste au Burkina Faso>>, nous apprenons de l'article que 1807 civils ont été tués entre le 4 avril 2015 le 31 mai 2020. Au Mali voisin, civils et militaires sont massacrés sans exception. <<Le nombre de victimes des violences a été multiplié par cinq depuis 2016 au Mali, Burkina et Niger pour atteindre environ 4.000 morts en 2019 selon l'ONU. Le conflit au Sahel a fait des centaines de milliers de déplacés>>, écrit VOAfrica.com. Ces terroristes se promènent pour la plupart dans le cercle de Koro, district du Mali de 11 000 kilomètres carrés et frontalière avec le Burkina Faso. Tous ou la majorité ont fait allégeance à Al-Qaïda. Selon un document publié sur son site internet par la Fédération internationale des droits de l'homme (Fidh), ces différents groupes terroristes sont connus sous des appellations qui les classifient selon des modes opératoires. Les Almoravides connus également sous les noms de Al-Mourabitoune Al-Qaïda pour le djihad en Afrique de l’Ouest puis Al-Mourabitoune-Al-Qaïda pour le djihad en Afrique; AQMI (Al-Qaïda au Maghreb islamique); ASS (Alliance pour le Salut du Sahel, milice Peul); Groupe de soutien à l’Islam et aux Musulmans / Jamaat Nosrat al-Islam wal-Mouslimin; El-Mouaguiine Bidd. Tous ou la plupart sont signataires des accords qu'ils ne respectent pas. Toutes les sources officielles sont unanimes sur leurs velléités d'expansion.

La Côte d'Ivoire notre pays, surtout dans sa partie septentrionale fait longtemps partie de leur cible. Par leurs attaques répétées contre la localités ivoiriennes, Kafolo, le 10 juin 2020 et 29 mars 2021, et le même jour à Téhini à l'est de Kafolo, ces djihadistes indiquent clairement qu'ils n'entendent pas lâcher prise. C'est comme au temps de Samory Touré l'empereur guinéen qui décida d'aller à la conquête des terres à islamiser. Si l'on n'y prend garde, le péril djihadiste risque de s'étendre sur l'ensemble du territoire ivoirien. Souvenons-nous de l'attaque de Grand-Bassam, le 13 mars 2016, qui avait fait 22 morts dont 16 civils, 3 militaires et 3 terroristes. De l'avis de nombreux experts, les terroristes étaient en rodage, et le choix de la cité balnéaire participait juste de leur stratégie de diversion pour masquer leurs vrais objectifs.

Haity

Content created and supplied by: Haity (via Opera News )

Etat Kafolo Major

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires