Sign in
Download Opera News App

 

 

Lutte contre le terrorisme : un analyste fustige les autorités burkinabè et lance une invite

Le terrorisme fait rage au Sahel dans la quasi-totalité des pays de cette région de l'Afrique. La riposte des autorités légales est aussi à la mesure des dégâts que causent les djihadistes et autres bandits de grand chemin qui opèrent dans cette zone.

Le Burkina Faso est un des pays les plus touchés par le terrorisme. Mais des problèmes subsistent au niveau de la communication. Car visiblement des "taupes" se cacheraient au sein même de l'appareil gouvernemental. Selon dw.com, Apollinaire Kyelem de Tambela, analyste politique s'est exprimé sur ce sujet et a lancé une invite aux autorités. Voici ce qu'il propose :

"Moi, je voudrais inviter nos autorités à ne pas, chaque fois, déclarer ce qu’elles vont faire; à ne pas chaque fois déclarer les armes acquises; à ne pas chaque fois déclarer les stratégies qu’elles vont mener. À peine elles le font que les djihadistes l’apprennent. Moi je suis presque persuadé qu’ils ont des informateurs au sein de notre système d’État. Nous sommes dans une phase ou il faut des résultats. Ce ne sont plus les longs discours et c’est ce qui compte."

En général l'armée est réputée être la "grande muette". Comment des informations confidentielles peuvent-elles fuiter ?

Content created and supplied by: Yakouser (via Opera News )

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires