Sign in
Download Opera News App

 

 

Niger : des soldats Tchadiens responsables de viols

Niger : Des soldats Tchadiens responsables de viols.

Selon la commission nationale des droits de l'homme ( CNDH ) du Niger, les soldats Tchadiens affrétés pour la lutte contre le terrorisme dans le Sahel sont responsables de viols sur plusieurs femmes à Tera dans le Sud-ouest du pays.

"Certains soldats du 8ème bataillon du contingent tchadien basé à Tera ont été arrêtés et subiront les sanctions qui s'imposent", a déclaré le gouvernement Tchadien dans un communiqué à la suite de l'annonce de l'information.

"Il y a une jeune fille élève de onze ans et deux femmes mariées âgées de 23 ans et 32 ans dont une est enceinte, qui ont été violées. Il y a cinq autres femmes qui ont échappé au viol et il y a une troisième catégorie de femmes qui ont été violées mais qui n'ont pas voulu témoigner pour ne pas être stigmatisées par leur communauté ", a légitimité Hamidou Talibi, le rapporteur de la commission nationale des droits de l’homme ( CNDH ) après enquête à l'agence France Presse.

Ce sont des soldats du contingent tchadien qui sont les auteurs de ces viols. Les soldats violeurs vont dans les maisons et certaines victimes ont été violées à leur domicile en présence de leur maris qui ont été menacés avec les armes à feu ", a appuyé Hamidou Talibi.

La force du G5 Sahel affirme avoir" pris des mesures idoines à savoir le retrait immédiat et le rapatriement des mis en cause ainsi que l'ouverture d'une enquête pénale "

Tera est située au Sud-Ouest du Niger à la frontière d'avec le Burkina Faso.

Content created and supplied by: Stratège (via Opera News )

CNDH Niger Tchadien Tchadiens Tera

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires