Sign in
Download Opera News App

 

 

Massacre de civils en Bandiagara (Mali) : le FNDR apporte son soutien au peuple malien

Le Front national démocratique et réformiste (FNDR), parti politique ivoirien se dit très préoccupé par la montée du terrorisme en Afrique de l’Ouest, principalement dans le sahel. Son président Didier BROU, par ailleurs vice-président de la Concertation interpartis pour des élections démocratiques en Côte d’Ivoire (CIED), condamne la récente attaque djihadiste qui a fait 132 morts au Mali.

Didier BROU, Président du FNDR

Le leader politique ivoirien encourage « l’Etat Malien à continuer de combattre ces bandits de grands chemins et prendre toutes les dispositions pour protéger les populations civiles qui sont malheureusement les cibles privilégiées de ces narcotrafiquants » et félicite «le Gouvernement Ivoirien pour les efforts déployés sur le terrain en Côte d’Ivoire pour la lutte et la prévention de ce phénomène »

Ci-dessous l’intégralité de sa déclaration en date du 21 Juin 2022.

« Nous apprenions dans la nuit du 18 au 19 juin 2022 un massacre qui a coûté la vie à 132 civils dans plusieurs villages du cercle de Bankass dans la région de Bandiagara selon un communiqué du gouvernement malien le lundi 20 juin 2022.

Cette attaque terroriste tragique et injustifiée perpétrée par des hommes armés soupçonnés d’appartenir à la Katiba Massina a encore une fois endeuillé des familles.   

Cette zone avait donné lieu dernièrement à des accrochages entre l’armée malienne et les djihadistes et ces derniers seraient revenus pour mener des représailles et se venger contre les populations qu’ils accusent d’être de mèche avec l’armée régulière.

Le Front National Démocratique et Réformiste par la voix de son président Didier BROU voudrait présenter ses sincères condoléances aux dirigeants maliens, aux familles endeuillées et à tous nos frères et sœurs de la communauté malienne vivant en Côte d’Ivoire.

Aussi le FNDR voudrait encourager l’Etat Malien à continuer de combattre ces bandits de grands chemins et prendre toutes les dispositions pour protéger les populations civiles qui sont malheureusement les cibles privilégiées de ces narcotrafiquants.

C’est le lieu pour moi de féliciter le Gouvernement Ivoirien pour les efforts déployés sur le terrain en Côte d’Ivoire pour la lutte et la prévention de ce phénomène qu’est la montée du terrorisme en Afrique de l’Ouest et l’exhorter à la totale vigilance ».

 Sébastien Levry, avec Sercom FNDR

Content created and supplied by: Sebastien_Levry (via Opera News )

bandiagara mali didier brou fndr sahel

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires