Sign in
Download Opera News App

 

 

Terrorisme : le poste de Kafolo encore attaqué ce dimanche de Pâques ?

Le journaliste Jean-Marc Tanguy parle ce dimanche d'une « nouvelle attaque contre le poste de Kafolo, ce matin, à l'aube ». Si l’information venait à se confirmer, il serait donc peu de dire que notre pays est désormais dans l’œil du cyclone.



Dans la nuit du mercredi 10 au jeudi 11 juin 2020, l'attaque du poste mixte de l’armée et de la gendarmerie situé dans la zone de Kafolo faisait une dizaine de morts. Si les autorités sécuritaires ont annoncé, quelques jours après, avoir capturé le chef de l’opération, le pays a encore essuyé une nouvelle attaque dans le nuit du lundi 29 mars dernier. Début avril, l’explosion d’un IDE dans la même localité faisait encore des blessés.

Ce dimanche, jour de célébration de Pâques, les terroristes se seraient de nouveau signalés. Selon Tieba Santos, qui dit tenir l'information d'une source sécuritaire, deux versions sont données. « Une version parle de militaires qui auraient pris un chasseur pour cible par erreur lors d’une patrouille. Une autre version parle de tirs entendus sans savoir l'origine et donc il y’a eu une riposte. Malheureusement les deux versions confirment la mort d’une dame touchée par balle », indique-t-il.

Il faut surtout rappeler que c’est depuis le 13 mars 2016 que la Côte d'Ivoire a connu l’expérience malheureuse de l’attaque djihadiste. C’était à Grand-Bassam. Comme pour juin 2020 où le cerveau a été capturé, les autorités sécuritaires avaient indexé un certain Kounta Dallah, comme cerveau de l’attaque de Grand-Bassam.

De son côté, le Ministre de la Défense, Téné Birahima Ouattara, était ce samedi 3 mars 2021, au 4ème bataillon de Korhogo pour visiter des blessés de l’attaque survenue dans la nuit du 29 mars dernier. Mais avant, Téné Birahima avait exprimé sa compassion aux soldats en se rendant sur place à Kafolo. Dans l’élan de la lutte contre le terrorisme, la Côte d'Ivoire a signé avec la France, en décembre 2019, un accord intergouvernemental en vue de la mise en place d’une Académie internationale de lutte contre le terrorisme (AILCT) à Abidjan.


Dégnimani Yéo


https://twitter.com/Defense137/status/1378670792226045956?s=19


https://m.facebook.com/story.php?story_fbid=4006678562723737&id=100001448977205


https://www.jeuneafrique.com/998919/politique/cote-divoire-plusieurs-morts-dans-lattaque-dun-poste-de-larmee-dans-le-nord/

Content created and supplied by: Dégnimani_Yéo (via Opera News )

jean-marc kafolo

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires