Sign in
Download Opera News App

 

 

La Côte d'Ivoire, terminus des djihadistes ? Les signaux envoyés par la France aux terroristes

Depuis ce Mercredi 1er Décembre, se déroulent dans les environs de la capitale Ivoirienne, Yamoussoukro, des manœuvres militaires conjointes entre les forces Françaises et Ivoiriennes.

Des exercices qui impliquent 80 soldats parachutistes Français spécialement largués en terre Ivoirienne ce Mercredi sous le coup de 13h GMT après 6 heures de vol depuis Toulouse en Hexagone.

Une démonstration impressionnante de la capacité des troupes Françaises à se projeter sur un théâtre d'opération à 6000 Kms de chez eux. Un avertissement aux organisations terroristes qui entretiennent des visées sur la Côte d’Ivoire.

À ce sujet, le Commandant des forces Françaises en Côte d'Ivoire, le Colonel Arnaud Mettey expliquait à Radio France Internationale (RFI) que le message de cette opération "s'adresse à nos ennemis mais il s'adresse aussi à nos compétiteurs : la France est capable de projeter un vol de force significative partout dans une distance de 6000 Km sur très court préavis".

Les djihadistes sont prévenus. La Côte d'Ivoire revêt un enjeu stratégique pour les intérêts Français. Et visiblement, à Paris, on n'entend pas laisser ce pays s'enfoncer dans un marasme sécuritaire.

Les signaux envoyés par la France à travers cet exercice sont clairs. La Côte d'Ivoire peut alors compter sur un allié de poigne.

Raoul Mobio

Content created and supplied by: RaoulMobio (via Opera News )

d'ivoire, djihadistes terminus terroristes

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires